BREAKING NEWS[majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET | Fred - nouveau et pas vraimen... par Jacques Bratieres | Porst cr7 par Sylvain Halgand | Présentation par Sylvain Halgand | [gitzo] les titreuses par Arnaud SAUDAX | Signaler les erreurs des page... par Gérard EVEN | [iso] n° de série duplex su... par jean-pierre ver | Salut à tous par Eric Carlhan |
Minolta SR-1 (type e2) favori envoyer imprimer
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de RL
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Historique de la marque Minolta Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Japon
Fabriqué de 1962 à 0.
Indice de rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 5390

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Minolta SR-1



La classification employée ici est dérivée de celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible). La sous-classification est adaptée d'informations fournies par la Minolta Manual Focus Collectors Society, mais en gardant les types précédemment employés.

Le SR-1 (type e1) a du avoir une carrière assez courte, remplacé après juillet 1962 par un SR-1 presque semblable à quelques détails près. Nous appellerons cette sixième version SR-1 (type e2), et nous allons voir ce qui permet de la différencier :
- on se souvient qu'en juillet 1962 la société Chiyoda Kogaku Seiko Kabushiki Kaicha qui construisait les appareils connus sous le nom de Minolta adopte un nouveau nom plus parlant pour les non-nippophones: Minolta Camera Company Limited. C'est donc ce nouveau nom quelque peu abrégé que l'on peut lire sur le capot en lieu et place de Chiyoda Kogaku du SR-1 (type e1).
- le numéro de série retourne sur le capot, proche de la fenêtre du compteur à main droite.
- le disque mémo de conversion ASA / DIN au milieu du dos ne comporte plus qu'une seule échelle, de 6 à 3200 ASA / 9 à 36 DIN, en blanc pour les ASA et en rouge pour les DIN. Le disque étant mobile, on peut encore marquer la sensibilité de la pellicule chargée dans l'appareil, mais il est impossible de savoir si c'est un film couleur ou noir et blanc. Franchement, en 1962, qui est encore assez arriéré pour photographier en noir et blanc ? Le monde entier fait de la diapositive, alors...

Cette version existe aussi en noir, tout comme la suivante, le SR-1 (type e3). Seul le SR-1 (type e1), jusqu'à preuve du contraire, n'aurait existé qu'en chromé.
 

Minolta SR-1





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced