BREAKING NEWSPrésentation leon : nouveau ... par ROCHEVALIER Michel | Clip vidéo par Sylvain Halgand | Bonne adresse à bruxelle par Leonbelgium | Les perles d'ebay par Daniel C | Boutiques sur bruxelles ? par Leonbelgium | Signaler les erreurs des page... par Jean-Pierre Fantone | Mise à jour du forum par Jacques Bratieres | [ica] n° de série par André GD |
Nikon F5
English version English version
Photo(s) de MFL et texte de Sylvain Halgand. Propriété de MFL. Dernière modification le 2019-11-17 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1996 à (Postérieur à) 1998.
N° inventaire : 5426

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Nikon 

Comme le F4, le F5 a été dessiné par le bureau de design Giugiaro, ce qui est un peu normal pour une bête de course. Ce nouveau modèle correspond à la volonté de la marque de reprendre le leadership chez les professionnels qui avaient délaissé la marque au profit du système EOS et de son autofocus performant.
Celui-ci est composé de 5 collimateurs disposés en croix. Une touche permet de passer de l'un à l'autre dans un mode mono-collimateur. Il est également possible de déterminer le collimateur prioritaire et de laisser ensuite l'autofocus suivre le sujet et sélectionner le collimateur adéquat.
L'autofocus est rapide, très rapide et suit la cadence de prise de vue de 8 images/seconde.
L'autre grande nouveauté de ce modèle est sa capacité à mesurer la couleur. Pour cela un capteur de 1005 pixels analyse la couleur et la compare par rapport aux 30 000 cas enregistrés dans la mémoire de l'appareil. En fonction du résultat de cette comparaison, l'exposition sera corrigée automatiquement.

La vitesse du moteur est réglable : 1, 3 ou 8 i/s.


En 1996, ce boîtier coûtait environ 18 000 francs.

Nikon F5





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced