BREAKING NEWSPrésentation alexandre par Jacques Bratieres | Nouvelle page [suter] détect... par Sylvain Halgand | Signaler les erreurs des page... par Daniel C | Le nu stéréoscopique : les ... par Arnaud SAUDAX | Bon anniversaire stephan par Stephan VDZ | [goerz] quel modèle ? par Weber jean francois | Le nu stéréoscopique : les ... par Sylvain Halgand | [demaria-lapierre] datation par Sylvain Halgand |
Taron Chic
English version English version
Photo(s) de JB et texte de JB. Propriété de Jacques Bratières. Dernière modification le 2015-12-11 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Japon de (Circa) 1961 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 5953

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Taron 

au Japon de l'engouement pour le demi-format, le Taron Chic est d'une forme particulière comme son frère le Yashica Rapide.

Le Taron Chic dispose d'une cellule au sélénium en face avant, la lecture se faisant sur le dessus de l'appareil par le biais de carrés de couleur (bleu, jaune, noir, vert, rouge). On reporte ce réglage sur le système couplé vitesse/ouverture autour de l'objectif (on peut découpler l'ouverture avec une tirette). On a ainsi, par exemple : bleu= 1/30 à f:2,8, rouge= 1/250 à f:22.

Quelques mécaniques sont étranges : l'ouverture et la fermeture du dos nécessitent deux boutons, avancement et armement sont couplés sur une grosse roue noire sur le dos, le déclencheur est à mouvement avant-arrière, le compte-vues est à double lecture (1-36, 37-72).

Le Taron Chic avec sa morphologie particulière, sa teinte ardoise et ses lettrages travaillés est plus esthétique, le Yashica Rapide plus performant et ergonomique.

Taron Chic





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced