BREAKING NEWS[sem] semfllex quel modèle p... par Weber jean francois | Présentation par Jacques Bratieres | Expo : le portrait au musée ... par Bernard Muraccioli | New page assoc par Bernard Muraccioli | [richard jules] verascope par bernard mt | [vds] boîtes et plaques divers par BrunoBac | Sortie des vieux appareils 2019 par Jacques Bratieres | Photo-hall par Sylvain Halgand |
Industrias Matutano Capta II (II A) favori envoyer imprimer
Photo(s) de PF et texte de PF. Propriété de PF
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Industrias Matutano Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Espagne
Fabriqué de 1952 à 1954.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 7403

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Industrias Matutano Capta II



Don Julio Benedito Matutano a commencé sa carrière de fabricant d'appareils en 1935 avec le Nerva qui utilisait du 127. Mais c'est évidemment après la guerre civile espagnole que ses activités se sont développées, reprises par ses fils à sa mort en 1947 avec la création de l'entreprise Industrías Matutano S. L.

Les modèles Capta seront déclinés en plusieurs versions et sous différents noms (Supercapta, Capta Lux, Captaflex, Capta Urana, etc,) de 1946 à 1963. 

L'appareil présenté ici est le II, modèle II A. Il se différencie du modèle I par un objectif différent, monté différemment. Dans les revues de l'époque, il apparaît comme étant une amélioration du premier, disposant maintenant d'une optique plus lumineuse (non spécifiée) et d'un verre bleuté pour la couleur. Ces optiques étaient fabriquées en Espagne, soit par S. A. C. O., soit par Kavex.

Les initiales JM (Julio Matutano) apparaissent en rouge sur fond noir dans petit rond sous l'objectif.

Les dimensions exactes des vues sont de 4 x 5,5. Un réducteur de format, une simple plaque de Bakélite placée en force, permet de passer à un format carré 4 x 4. Cet accessoire était fourni avec l'appareil Super Capta, mais utilisable dans les modèles précédents.

C'est un appareil rudimentaire, fabriqué à une époque où l'Espagne était encore au ban des nations après la deuxième guerre mondiale. Ces appareils ne se trouvent guère que sur le marché espagnol et souvent en très mauvais état, car la Bakélite est épaisse et très cassante. Les deux parties du boîtier s'emboîtent en force (absence de charnières ou de verrous) et se séparent de même... difficilement !





Appareils similaires en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced