BREAKING NEWS[goerz] anschütz tropical par Eric Carlhan | [richard jules] verascope mod... par Joël M-B | [agfa] mise au point pour kod... par Sylvain Halgand | Objectifs kinoptik apochromat... par Sylvain Halgand | Question par rapport au catal... par Fredart | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Renaud LAEMMLI | [bulter & stammer] 9 29 h... par Sylvain Halgand | Ringfoto 1971 par Sylvain Halgand |
Agfa Karat 3,5 (Type 2025) favori envoyer imprimer
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand
UK English version
Promo

Chronologie de la marque Agfa Nouvelle fenêtre

Pays de fabrication ou d'assemblage final : Allemagne
Fabriqué de 1948 à 0.
Indice de rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
Dernières ventes sur Ebay France Nouvelle fenêtre
N° inventaire : 884

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre
Agfa Karat 3,5



Mon Karat contient encore deux cartouches " Rapid" car la cartouche Karat fut ni plus ni moins que le précurseur à la fin des années trente du système qui allait revenir en 1964. Les légères modifications n'ont pas empêché la compatibilité. Il est évident que l'ergot d'une cartouche Rapid qui permettait de déterminer automatiquement la sensibilité du film, ne peut être pris en compte par un appareil Karat.

La famille des Karat est assez nombreuse et les générations se succèdent de 1937 à 1957. Il existe quelques appareils ayant utilisé la cartouche Karat qui ne s'appelèrent pas Karat, comme le Karomat (distribué par Ansco aux USA) ou le Lucimeter. Mc Keown's cite une dizaine de "Karat", le Kadlubek presque une quarantaine, ce nombre important étant dû aux diverses combinaisons objectif/obturateur (Mc Keown's les synthétise). Pour faire simple, il y eu deux types principaux. Celui avec les extrémités du boîtier effilées et l'autre plus anguleux et qui rappelle le boîtier de certains Retina. Les modèles du premier type sont apparus dès 1937. Celui présenté ici date de 1948-50, mais est similaire au modèle d'avant-guerre, à la combinaison objectif / obturateur près.

L'objectif est un Apotar 3,5/5,5 cm et l'obturateur Compur.

Quelle que fut la forme du boîtier, les Karat étaient de petits appareils à soufflet, très bien construits, auxquels on peut attribuer un fort coefficient "sympathie". Ces appareils étaient directement en concurrence avec les Retina de Kodak AG.

Comment referme-t-on le soufflet ? :

Sur le coté non visible (voir photo ci dessus) du soufflet, il y a une pièce métallique en forme de T (la jambe du T pointant vers vous). Il faut rabattre cette pièce vers la droite et cela déverrouille le soufflet.





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced