BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Ricoh FF-1
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2015-01-29 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1979 à 0.
Rareté en France : Peu courant (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 922

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Ricoh Nouvelle fenêtre
Historique de la marque Ricoh Nouvelle fenêtre

"J'aurais voulu être un artiste
Pour avoir le monde à refaire
Pour pouvoir dire pourquoi j'existe"

Le Ricoh FF-1 aurait bien voulu être un Minox 35. Il y a beaucoup trop de ressemblances entre cet appareil de 1979 et ceux de la série des Minox 35 apparue en 1974 pour que cela soit fortuit. La plus grande ressemblance est celle de l'objectif sortant, protégé par un abattant.
Le Ricoh a un objectif 2,8/35 mm ( 3 groupes, 4 lentilles). L'obturateur, contrôlé par une cellule, va de 2 secondes au 1/500 seconde. La synchronisation flash est à 1/60. Le viseur est à cadre lumineux. Une diode indique les vitesses inférieures au 1/60.
Globalement, il est un peu plus gros qu'un Minox 35 GT.


A la Photokina de 1980, le FF-1S Electronic sera présenté comme son successeur. Des modifications esthétiques et surtout internes justifieront ce nouveau modèle.

Ricoh FF-1





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced