BREAKING NEWSBin anniversaire bernard par Sylvain Halgand | Wedena par Sylvain Halgand | Second td 2020 par Jacques Bratieres | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R |
Konica Minolta Dimage A2
English version English version
Photo(s) de JB et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Association du Musée français de la photographie. Dernière modification le 2019-11-16 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en de 2004 à (Postérieur à) 2005.
N° inventaire : 9491

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Konica Minolta 

Le Dimage A1 était le successeur des Dimage 7 (et dérivés). Le A2 est le frère de cet A1. Il a un capteur de 8 MP (origine Sony) ce qui au moment de sa sortie le mettait à la pointe du progrès (hors reflex SLR). On remarque tout de suite que le marquage Minolta a laissé place à Konica Minolta, suite à l'absorption du second par le premier, ce qui ne change rien aux appareils eux-mêmes.

Le A2 a de fortes ressemblances avec le A1, mais on trouvera les différences en disséquant l'appareil. Le viseur électronique passe à 922 000 pixels ce qui améliore considérablement sa qualité, même si la netteté et la finesse ne sont pas celles d'un viseur optique. Le zoom est le même que sur le A1, mais est stabilisé. Il permet la macro à toutes les focales (comme sur l'A1). Le processeur du A2 est plus rapide que celui du A1 et Minolta en profite pour ajouter une fonction du suivi du sujet principal qui nécessite des calculs rapides (Track AF 3D). Il est possible d'enregistrer les fichiers simultanément en JPEG et en RAW.

Les résultats obtenus sont très bons et n'ont rien à envier à ceux des reflex ayant un capteur de même définition.

Konica Minolta Dimage A2





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced