BREAKING NEWSPrésentation par Eric Carlhan | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | Super-lumichrome par Arnaud SAUDAX | Petit nouveau par Frédéric SEC | Salut à toutes et tous par Frédéric SEC | Un autre logo [wuensche]. par Sylvain Halgand | [imperial debonair] provenanc... par Sylvain Halgand | Notice en pdf par Jacques Bratieres |
Olympus OM30
France Version française
Photos by EC text by EC. From the collection of Eric Carlhan. Last update 2020-09-10 par Sylvain Halgand.

Manufactured or assembled in Japan from 1982 to (After) 1983.
Index of rarity in France: Infrequent (among non-specialized garage sales)
Inventory number: 10316

See the complete technical specifications
Chronology of cameras Olympus 
However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

En 1982, lors de la Photokina, l'OM30 fut présenté comme le premier boîtier Olympus assurant la mise au point automatique TTL. Certes, mais à condition d'avoir l'objectif (en l'occurence un zoom 35/70 mm) adéquat.

Avec l'énorme zoom 4/35-70 mm (énorme car il contient les trois piles AAA de son moteur), la mise au point est vraiment autofocus. Dans le viseur, le carré vert, lorsqu'il s'allume, indique que la mise au point est mémorisée, ce qui permet de décentrer le sujet principal.

En l'absence d'un tel objectif, il devient un boîtier avec assistance à la mise au point comme le Canon AL-1. A la différence de l'AL-1, il n'utilise pas le contraste mais la mesure de la lumière pour faire son diagnostic.

Avec un objectif "normal" et un moteur couplé par la prise "in-focus", il est même possible de sélectionner une distance de mise au point. Dans ce cas, tout objet entrant dans le champ, à cette distance déclenchera le boîtier.

Il s'agit d'un boîtier automatique à priorité au diaphragme, débrayable en manuel. Il est dénué de la mémorisation d'exposition. Il n'a pas la mesure TTL au flash.

Olympus OM30