BREAKING NEWSQuestion par rapport au catal... par Fredart | [bulter & stammer] 9 29 h... par Sylvain Halgand | [richard jules] verascope mod... par Sylvain Halgand | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Arnaud SAUDAX | [kodak] mise au point pour ko... par Arnaud SAUDAX | Ringfoto 1971 par Sylvain Halgand | Foto-quelle 1970 par Sylvain Halgand | Numériser ses négatifs arge... par Nicolas S |
Nikon F-801 favori envoyer Print
Photos by FB text by Sylvain Halgand. From the collection of FB
France Version française

Chronology of the Nikon brand  New window

Manufactured in Japon from 1988 until after 1991.
Index of rarity in France : Peu courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 12292

See the complete technical specifications New window
Nikon F-801

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Sorti sur le marché français en 1988, le F-801 a été un énorme succès commercial. Il fut considéré à sa sortie par la revue Chasseur d’Images comme un boîtier « impérial ». Phot'Argus ne fut pas moins dithyrambique. Cette revue lui consacra deux pages intitulées "Surdoué" en juin 1988, puis un banc d'essai complet en octobre.

Son autofocus était performant et rapide pour l’époque. Il est possible de définir une priorité pour la mise au point.
S, pour Single, indique que le déclenchement n'est possible que lorsque la mise au point autofocus est faite.
C, pour continu, indique que le déclenchement est possible, même si la netteté n'est pas bonne.
M correspondant au passage en mise au point manuelle.

L'autofocus fonctionne grâce à 200 capteurs CCD positionnés dans le plancher de la chambre. Il n'est opérationnel qu'avec les objectifs AF Nikkor (dans lesquels se trouve un microprocesseur). Toutefois, avec les objectifs autres, vous disposez d'une assistance à la mise au point, avec des indicateurs dans le viseur.
L'autofocus fonctionne même dans le noir, avec certains flashes.

Son système d'exposition est innovant. Il est dit "matriciel". C'est à dire, en simplifiant, que la mesure est faite sur cinq plages différentes. Pour chacune, la luminosité est mesurée. Ainsi, le contraste de la scène est déduit. Les mesures sont comparées à 25 cas enregistrés dans la mémoire de l'appareil. Le programme en déduit une adaptation de sa pondération de mesure. Il est possible de basculer en mesure centrée. La mesure matricielle n'est possible qu'avec les objectifs AF.


Son obturateur permettant le 1/8000 ème de seconde fait de lui un des appareils les plus rapides de son temps. Il est équipé d’un moteur intégré permettant plus de 3 images par seconde.

Son viseur est HP (High-Eyepoint), idéal pour les porteurs de lunettes et très confortable pour tous les autres.

Son retardateur permet de prendre deux photos successives.