BREAKING NEWS[alibert] chambre 13x18, obje... par Bernard Muraccioli | On n'a rien inventé par fabien d | Antiquités brocante de chatou par Jacques Bratieres | Magasin [gaumont] bloc note par Jean-Pierre S | [herbert george] provenance m... par Eric Borel | Divers catalogues par Eric Borel | Présentation franck-camu par Jacques Bratieres | Clic clac par Jacques Bratieres |
Minolta Dynax 7
France Version française
Photos by OG text by Sylvain Halgand. From the collection of OG. Last update 2019-05-21 par Eric Borel.

Manufactured or assembled in Japan from 2001 to (Before) 2003.
Index of rarity in France: Rare (among non-specialized garage sales)
Inventory number: 12496

See the complete technical specifications
Chronology of cameras Minolta 
History of the brand Minolta New window

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Positionné un peu moins haut de gamme que le Dynax 9, le Dynax 7 s'attaquait directement à des concurrents de poids : le Canon Eos 3 et le Nikon F100. Dès le départ, on trouvait chez l'un ou l'autre quelques points supérieurs mais pour quelques poignées de dollars de plus.
Minolta a fait un appareil de qualité comblant toutes les populations de photographes.

Des solutions originales ont été mises en oeuvre. Pour moi, la plus flagrante est l'énorme écran à cristaux liquides qui couvre une grande partie du dos, à tel point que, quand on le voit de nos jours, on se demande s'il ne s'agit pas d'un numérique et de son écran. Il s'agit d'un véritable centre opérationnel où l'appareil raconte sa vie. Il faut dire qu'il est un peu couvert de boutons dans tous les sens et qu'il a besoin de résumer. Quelle que soit votre position, il continuera à vous entretenir, car l'affichage s'adapte au sens de l'appareil.
Dans les choses époustouflantes, il y a la possibilité d'afficher la structure en nid d'abeille de la cellule et de voir pour chacune des 13 cellules la mesure de contraste.

Sur le capot, près du sélecteur principal, se trouve un minuscule afficheur. Quand vous n'avez pas le temps d'aller voir le grand écran de la salle de cinéma de l'arrière, un coup d'oeil à la télévision du premier étage peut suffire.

L'autofocus est de structure nouvelle (rébarbative à raconter à onze du soir un soir d'élections US Obama / Mc cain ?) très performante, à très large champ. Le prédictif fonctionne très vite latéralement et aussi sur un sujet qui se déplace dans votre axe de visée. L'autofocus n'est pas seul maître à bord, car à tout moment, il est possible de corriger manuellement la mise au point. Il est possible de contrôler l'autofocus grâce à un joypad (c'est visiblement la dénomination Minolta) et de déterminer la plage de réglage pour la mise au point.

La visée est très claire, grâce à un nouveau verre extrêmement fin.

Minolta Dynax 7
Ainsi que le montre la présence des détecteurs sur la poignée, le boitier est équipé du système Eye-Start.