BREAKING NEWS[beier] beira par Edouard P | [murer] um klapp par Edouard P | Demande d'identification 2 pe... par Edouard P | Et oui par J-Paul G | Torche flash [rollei] strobom... par Stephan VDZ | Identification appareil de ty... par Gérard EVEN | Demande d'identification 3 fo... par Edouard P | Td confinement (3ème 2020) par Jacques Bratieres |
Pentax SV
France Version française
Photos by FC text by FL et RL. From the collection of FC. Last update 2013-07-23 par Francois Landais.

Manufactured or assembled in Japan from 1962 to (After) 1968.
Index of rarity in France: Rare (among non-specialized garage sales)
Inventory number: 12600

See the complete technical specifications
Chronology of cameras Pentax 
However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Equipé de son Pentax Meter II comme ici, le Pentax SV était un appareil remarquablement performant pour l'époque : un semi-automatique à priorité vitesse avant l'heure, en quelque sorte, puisque la cellule, fixée sur le prisme par des pinces enserrant l'oeilleton, était couplée au barillet des vitesses. Il suffisait de lire le diaphragme proposé et de le reporter sur la bague d'objectif. Par contre, la cellule faisant la mesure en dehors de l'objectif, il fallait apporter les corrections nécessaires en cas d'utilisation de filtres, bague-allonges, etc...

L'obturateur à rideau en toile offrait un choix de vitesses entre 1s et 1/1000ème, plus les poses B et T, cette dernière étant toutefois neutralisée une fois le Pentax Meter en place.

Le viseur comportait un large anneau de microprismes pour faciliter la mise au point.

L'objectif de base le plus courant (42 à vis), était le Super Takumar 1:1,8/55, qui comportait une bague à deux positions : A et M, en fait travail à pleine ouverture avec présélection du diaphragme ou ouverture réelle.

Le retardateur (qui donne son nom au boîtier, "V" pour Vorlaufwerk, retardateur en allemand) est curieusement placé : il faut tourner la grande couronne qui entoure la manivelle de rembobinage pour armer le mécanisme ; on pousse alors un minuscule bouton placé entre cette couronne et le prisme pour mettre en route le retardateur, à condition d'avoir armé préalablement l'obturateur. Quel plaisir d'entendre encore aujourd'hui ce mécanisme d'horlogerie !

Deux prises en façade (FP et X) permettent de brancher un flash, soit électronique, soit magnésique. La vitesse de synchro du Pentax SV est le 1/50ème.

Le Pentax SV coûtait 1367 francs en 1966 chez Grenier-Natkin, et le Pentax Meter 188 francs.

Pentax SV
A noter la présence de la griffe porte-accessoire amovible


Pentax SV
Avec le Pentaxmeter (Photo RL)