BREAKING NEWSDu neuf, neuf, neuf! par Jacques Bratieres | Salut à tous par Frédéric SEC | Fred - nouveau et pas vraimen... par Frédéric SEC | Alain amateur de vieux appare... par Frédéric SEC | Collection de stéréoscopes par Fredart | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Rémy LECO | Bon anniversaire jean marc (cha) par Bernard Ladroue | [majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET |
Minolta SR-1 (type b) favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of RL
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1960 until 0.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 12658

See the complete technical specifications New window
Minolta SR-1

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

La classification employée ici est celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible) http://members.aol.com/manualminolta/minslr.htm

Le SR-1, lancé en 1959, était la version économique du SR-2. Le type b, sorti en 1960, corrige quelques défauts de jeunesse du tout premier modèle : les vitesses peuvent être changées sans relever le bouton, et une baïonnette apparaît sur l'œilleton, permettant le montage d'accessoires de visée. Par contre le diaphragme reste toujours à l'ouverture réelle après le déclenchement, l'ergot de présélection ne revenant qu'après le réarmement.

L'obturateur, en toile à défilement horizontal (ce qui restera la norme sur tous les SR puis SRT), donne des vitesses mécaniques de 1s à 1/500ème, plus la pose B. Une position intermédiaire entre 30 et 60, marquée d'un X rouge, correspond à la vitesse de synchronisation du flash. Deux prises séparées sur le côté gauche permettent de choisir le type: X ou FP.
Au dos de l'appareil, un disque mémo permet de se rappeler du type de film chargé dans l'appareil.

Bien que marqué "Minolta" en façade, le SR-1 (type b) comporte encore l'inscription "Chiyoda Kogaku" sur le dessus de l'appareil. Ce n'est qu'en 1962 que "Minolta" deviendra le seul nom générique de la marque.