BREAKING NEWSNouvelle fonctionnalité par Renaud LAEMMLI | Ma présentation par SALANICK | Bon anniv' à stéphane par Stephanedefress | [gitzo] les titreuses par Sylvain Halgand | Présentation nouveau membre par Arnaud SAUDAX | Nouveau membre dominique par Arnaud SAUDAX | [sankor] auto-sankor 35mm par Arnaud SAUDAX | Recherche fabricant par Sylvain Halgand |
Richard Jules Verascope favori envoyer Print
Photos by PG text by PG. From the collection of PG
France Version française

Chronology of the Richard Jules brand  New window

Manufactured in France from 1908 until 0.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 13077

See the complete technical specifications New window
Richard Jules Verascope

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Ce Vérascope au format 45 x 107mm ne figure probablement pas dans les catalogues de la maison Richard.
Il est constitué de deux éléments, un boîtier (N° à la pointe sèche :  2561 ) qui peut être daté d’environ 1908 et d’un chargeur (N° gravé :  40842 ) dont le livre « Les chiffres clés » nous donne la fourchette 1921-1925.
Le boîtier est équipé de deux objectifs Tessar 4,5/54 mm DRP 142294 Carl Zeiss Jena.

Ce modèle dispose d'un viseur "simple à dépoli" alors qu'avec ses autres caractéristiques, en particulier ses objectifs ouvrant à 4,5 (ce que Richard a fait de plus ouvert, et contre ses principes...) on s'attendrait à trouver le "viseur clair redresseur". Une autre caractéristique encore plus intéressante, est qu'il dispose d'un obturateur "Chromonos" s'armant par une sorte de manivelle. Cette manivelle "primitive" courte n'est pas conforme aux modèles classiques où elle sert aussi d'indicateur d'armement. Les vitesses d’obturation vont de 1/9 à 1/150 seconde.

En conclusion, c'est un appareil chargé d'histoire, modernisé à plusieurs reprises par Richard à la demande de son propriétaire qui avait des idées bien à lui sur la stéréo : obturateur performant, objectifs ultra-lumineux, mais refus du niveau à bulle et du viseur redresseur normalement en équipement de base.

Voir aussi la page 527 du catalogue Manufrance de 1910.