BREAKING NEWSPetit nouveau par Jacques Bratieres | Un [kodak] 1a folding pocket ... par André GD | [auzoux & français] par André GD | Le stéréopole par Arnaud SAUDAX | Divers catalogues par Sylvain Halgand | [traid] fotron accessoires par Jacques Bratieres | Pages au garage à sortir par Jacques Bratieres | Second td 2020 par Jose PP |
Miranda Sensoret
France Version française
Photos by Sylvain Halgand text by Sylvain Halgand. From the collection of Sylvain Halgand. Last update 2019-03-10 par Eric Borel.

Manufactured or assembled in Japan from 1972 to 0.
Index of rarity in France: Rare (among non-specialized garage sales)
Inventory number: 1437

See the complete technical specifications
Chronology of cameras Miranda 
History of the brand Miranda New window

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Sensoret (à ne pas confondre avec le Sensorex) fut le seul appareil photo produit par Miranda qui ne fut pas un reflex mono-objectif.

Il fut vendu en France à partir de 1973.

Ce petit télémétrique a un obturateur électronique Seiko entièrement programmé. Il règle la bonne exposition d'après les indications fournies par la cellule CdS.
Une lampe jaune indique dans le viseur que la prise de vue est possible. Une rouge s'allume s'il faut le flash.

Autour de l'objectif Soligor 2,8/38 mm, se trouvent le réglage de la sensibilité du film et la correction d'exposition (x 2 ou x 1/2) . L'objectif est très bon, avec sa formule Tessar.

Il était prévu des compléments optiques pour transformer l'objectif en grand-angle et en télé-objectif. L'utilisation de ces compléments masque le viseur et il faut utiliser un viseur complémentaire.

Cet appareil existe en chromé et en noir.

Miranda Sensoret