BREAKING NEWS[derogy] objectif complet ou ... par Arnaud SAUDAX | Quiz à six ou à dix vis par Jacques Bratieres | Bonjour! par Jacques Bratieres | [canon] ae1 pb obturateur ? par Thierry Sbg | Quel comédien ? quel film ? ... par Claude Marius | Présentation par VéroniqueetISIS | Présentation et proposition par Eric Carlhan | [canon] a1 pb réarmement / d... par Jean-Pierre Fantone |
Olympus AZ-200 Superzoom favori envoyer Print
Photos by JM text by JM. From the collection of JM
France Version française

Chronology of the Olympus brand  New window

Manufactured in Japon from 1989 until after 1991.
Index of rarity in France : Peu courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 15365

See the complete technical specifications New window
Olympus AZ-200 Superzoom

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Quoi que laisse penser son nom, ce compact n'a pas de parenté avec le AZ-300. Même s'il est assez gros, il est beaucoup plus compact que son aîné. L'objectif n'est plus proéminent. On parle bien d'un compact et non d'un appareil à structure cubique (bridge?).

Cet appareil est AF mais aussi AZ, pour 'zoom automatique' : un mode portrait détermine automatiquement, à la pression à mi-course sur le déclencheur, la focale idéale du zoom pour un portrait en buste.

Le flash comporte plusieurs options à choix (auto, anti-yeux rouges, forcé / fill-in, stroboscope et éteint). Mais surtout le flux lumineux est déterminé automatiquement en fonction de la distance de mise au point ; il tient aussi compte automatiquement de la sensibilité du film. Et, cerise sur le gâteau, il corrige quelque peu l'influence de la fonction 'distance', en captant des éléments rapprochés dans le cadrage, ceci afin d'éviter de brûler une partie d'image en premier plan. Ce fut à l'époque une première pour un appareil compact.

Le mode stroboscopique (mode multi) permet d'avoir 4 éclairs en 1/6 s, ce qui permet d'obtenir des décompositions de mouvement spectaculaires.

Cet appareil est un des premiers à avoir un mode anti-yeux rouges(mode Auto-S), après le Nikon TW 20.

Les commandes sont effectuées à l'aide de deux petits boutons (l'un pour les modes flash, l'autre pour le reste) et le choix est fait à l'aide de pictogrammes sur un petit écran LCD de 15 x 12 mm.

L'avance du film, lors du transport motorisé, est pilotée par infrarouge et non plus par un dispositif mécanique. 

Le viseur est à cadre collimaté pour la correction de parallaxe et pour la mesure spot de la lumière. Il intègre différentes informations.

L'appareil comprend également une petite télécommande détachable permettant de déclencher à distance avec un décalage de 3 sec. ou de 1 sec., au choix.

Doté d'une optique de qualité, à la réputation bien établie, y compris dans le monde des compacts, cet appareil, à la pointe lors de sa sortie, n'a pu que donner satisfaction à ses utilisateurs.