BREAKING NEWSCollection de stéréoscope par Eric Borel | Lyon lumière, c'est ce weeke... par Rémy LECO | Alain amateur de vieux appare... par Eric Carlhan | Bon anniversaire jean marc (cha) par Bernard Ladroue | Fred - nouveau et pas vraimen... par Sylvain Halgand | [majoral] agrandisseur solaire par Patrick FOURNERET | Porst cr7 par Sylvain Halgand | Présentation par Sylvain Halgand |
Vivitar 35 EF favori envoyer Print
Photos by Sylvain Halgand text by Sylvain Halgand. From the collection of Sylvain Halgand
France Version française

Chronology of the Vivitar brand  New window

Manufactured in Japon from 1977 until 0.
Index of rarity in France : Courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 1570

See the complete technical specifications New window
Vivitar 35 EF

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Cet appareil marqua l'arrivée des appareils Vivitar en Europe. Jusqu'alors la marque y était connue uniquement pour ses objectifs, alors qu'aux USA, il existait déjà des appareils.
Ce modèle fut présenté lors du 32ème salon de la photo à Paris. Il était accompagné du 35 ES et du 35 EE. 

Le 35 EF est un appareil automatique doté d'une cellule CdS.

L'objectif est un 38 mm ouvrant à 2.8. L'obturateur est un Copal EE programmé et assurant toutes les vitesses du 1/60 au 1/350 de seconde et les ouvertures de 2.8 à 22. La cellule est placée au-dessus de l'objectif. 

Le réglage des distances se fait par quatre logos, au sommet du barillet ou par une échelle des distances graduée en mètres et pieds en-dessous.

Le viseur est collimaté. On y voit des repères de correction de parallaxe, l'échelle des ouvertures, un témoin de sous-exposition et de charge du flash. Ce flash n'est pas à mise en route automatique. Il faut l'extraire en appuyant sur le bouton marqué d'une flèche, puis l'allumer avec le bouton sur lequel est visible un éclair orange. L'alimentation du flash n'est coupée qu'en repoussant celui-ci en position de repos. Lorsque le flash est activé, le diaphragme est couplé à la bague de mise au point.
Le flash est alimenté par deux piles AA (accès par la semelle), alors que la cellule est alimentée par une pile PX 675, située à l'arrière du capot de l'appareil.

La manivelle de rembobinage est sous l'appareil. Comme elle dépasse, deux autres points d'appui ont été ajoutés afin de permettre de poser l'appareil de manière très stable.