BREAKING NEWSSecond td 2020 par André GD | Praktiflex par Michel-DK | Bon anniversaire bernard(ladr... par Weber jean francois | Wedena par Sylvain Halgand | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres |
Minolta Alpha 7 xi favori envoyer Print
Photos by EC text by EC. From the collection of Eric Carlhan
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1991 until 0.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 2915

See the complete technical specifications New window
Minolta Alpha 7 xi

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

S'il ressemble au Dynax 7xi ce n'est pas un hasard : c'est le même appareil, mais Alpha était le nom pour les appareils vendus au Japon. Comment a-t-il pu arriver sur une brocante du canton de Vaud ? Mystère !

Comme souvent chez Minolta, il y a beaucoup d'innovations sur cet appareil.

D'abord il a un obturateur ultra-rapide montant au 1/8000 ème avec une synchro-flash au 1/200 ème.

Un peu plus "gadget", le zooming électrique qui ne trouve son utilité qu'avec le cadrage automatique (comme le Riva Zoom 105i) ou la fonction cadrage large (l'appareil "dézoome" pour agrandir la plage visible dans le viseur avec un rappel de la zone réelle. Lors du déclenchement le moteur ramène très rapidement la focale à la valeur prévue).

Pour être franc, c'est assez déroutant d'utiliser un appareil autonome qui choisit le cadrage, le point autofocus et calcule l'exposition.

Autre particularité est à signaler. C'est l'Eye Start. Dès qu'on porte l'appareil à l'oeil,  zoom et autofocus se règlent seuls ; il n'est pas besoin de presser le déclencheur à mi-course. Cela fonctionne grâce à deux contacts sur la poignée qui détectent la pression des doigts tenant l'appareil et à un détecteur, sous l'oculaire du viseur, qui détecte l'approche du visage.

En théorie c'est pas mal mais dans les faits, si on tient l'appareil à la main par son grip, il suffit d'approcher l'oculaire de la jambe pour que les systèmes électriques démarrent. Dans ce cas, les piles ne durent pas longtemps.

La plus révolutionnaire des caractéristiques était le système de flash. A une époque ou certains concurrents rechignaient encore à installer des mesures TTL pour les prises de vue au flash, le 7 xi proposait cette mesure TTL avec le petit flash intégré ou le flash 3500 xi assorti. Encore plus fort, le 3500 xi même séparé de l'appareil et posé sur son support est encore TTL au flash : c'est le flash intégré qui pilote le flash séparé. Pour cela, un éclair codé part du boîtier et déclenche une séquence d'éclairs très courts sur le 3500 xi. Quand la cellule de l'appareil trouve l'exposition correcte, un second éclair codé lancé par le flash intégré stoppe la séquence d'éclairs.