BREAKING NEWS[photolux] agrandisseur solaire. par Weber jean francois | Impossible joindre fichiers. par Jacques Bratieres | Expo à samoreau (77) - 25/02... par Bernard Muraccioli | Présentation rené de wimereux par Bernard Ladroue | Nouveau membre par Sylvain Halgand | Présentation stéphane martin par Eric Carlhan | Introduction par Eric Carlhan | Signaler les erreurs des page... par Christophe Rd |
Zion Simili-Jumelle favori envoyer Print
Photos by AS text by AS.France Version française

Chronology of the Zion brand  New window

Manufactured in France from 1897 until 1899.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 4218

See the complete technical specifications New window
Zion Simili-Jumelle

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

La famille des Simili-Jumelles s'est épanouie de 1895 à 1901, avec un nombre impressionnant de variantes.

L'originalité de cet appareil est son système de visée. Un viseur, du type de Galilée de grande longueur permet un cadrage précis par réduction de l'effet de parallaxe, et le second viseur est en fait une chambre noire permettant la mise au point sur un dépoli, grâce à un objectif de même focale que celui de prise de vue. On ne voit qu'une petite partie de l'image, et inversée bien sûr, mais cela suffit amplement.
De plus, lors du déplacement de la platine avant, un système d'engrenage et de crémaillère fait tourner une aiguille devant un cadran circulaire gradué en mètres.

L'obturateur à guillotine s'arme par une petite tirette et les vitesses sont régulées par un frein à air (perdu sur l'exemplaire présenté.)

Le diaphragme iris est gradué "2 4 6 8 10 12".

Le magasin pour douze plaques, du genre Richard-Haneau est amovible. On trouve aussi deux écrous de pied au pas du Congrès.

Le N° 1095 est gravé sur le corps de la jumelle et sur les deux objectifs.

Sources : "Zion, histoire et production" d'Etienne Gérard – 2012.