BREAKING NEWS[coronet] / [tiranty] luxibox... par Thierry LHERBIER | [ernemann] quel modèle ? par André GD | Visioneuse bakélite pour vue... par Thierry LHERBIER | Marc par Eric Carlhan | Appareil non identifié agc par André GD | Salutations par Frédéric SEC | Bonjour de gilus : nouveau ve... par Frédéric SEC | Bon anniversaire davidl (chau... par Bernard Muraccioli |
Yashica Electro AX favori envoyer Print
Photos by - text by Sylvain Halgand. From the collection of -
France Version française

Chronology of the Yashica brand  New window

History of the brand Yashica New window

Manufactured in Japon from 1972 until 0.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 4703

See the complete technical specifications New window
Yashica Electro AX

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

L' Electro AX fut présenté lors de la Photokina de 1972. Pour la marque, il s'agissait d'un appareil se démarquant de ses prédécesseurs.

C'est un automatique, avec réglage du diaphragme. Dés qu'il est armé, le diaphragme se ferme à la valeur réglée, ce qui permet de voir directement la profondeur de champ.  Un gros bouton, à coté de l'objectif, permet de viser à pleine ouverture.

Lorsque le bouton de déclenchement est pressé à demi, si rien ne s'illumine dans le viseur, c'est que la vitesse d'obturation sera comprise entre 1/30 et 1/1000. Si une flèche rouge s'allume, vers le haut, alors il faut tourner la bague des diaphragmes vers la droite, jusqu'à extinction de la flèche. Si une flèche orange s'allume, alors, il faut tourner la bague des ouvertures vers la gauche, jusqu'à extinction de la flèche. Si il n'est pas possible de l'éteindre l'obturateur sera réglé entre 1/30 et 8 s.

Le système de mesure est particulier, puisque la cellule est placée sur un bras articulé situé devant le rideau. La lumière lui parvient en traversant le miroir semi-transparent via une ouverture dans le support du miroir. Lors du déclenchement, le bras de la cellule s'escamote, le trou dans le support du miroir est occulté et le miroir remonte.

Sans pile, ce boîtier ne fonctionne qu'au 1/1000.