BREAKING NEWSDemande d'aide pour l'achat par Jacques Bratieres | Demain c'est cormeilles par Francois B | Copié-collé lbc par Laurent Th | Presentation par Michel Perie | Quatrième td 2019 par Jose PP | [gitzo] obturateur professio... par Bernard Muraccioli | Model shop (jacques demy 1969... par Sylvain Halgand | [foto-quelle] et [porst] par Sylvain Halgand |
Contax AX favori envoyer Print
Photos by JM text by JM. From the collection of MSAP
France Version française

Chronology of the Contax brand  New window

Manufactured in Japon from 1996 until Circa 2005.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 5339

See the complete technical specifications New window
Contax AX
Contax AX with Carl Zeiss T* Planar 1.4 / 50 mm lens
However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Ce Contax AX est probablement l'un des reflex argentiques les plus complexes jamais fabriqués. Il s'agit d'un appareil à mise au point automatique autofocus permettant d'utiliser tous les objectifs disponibles en monture Contax / Yashica (C/Y MM). Pas besoin de motorisation des optiques, puisque c'est le plan du film qui se déplace en translatant en avant/arrière, sur env. 10 mm, sur des paliers en céramique.

Le nom technique et commercial de ce système est l'Automatic Back Focusing - ABF-. Le point d'AF est visible dans le viseur sur une échelle montrant le positionnement du plan-film. La netteté peut aussi être confirmée par un signal sonore (débrayable).  Pour la macro la mise au point doit être manuelle.

On comprend tout l'intérêt de ce boîtier sachant que certains photographes possédaient de belles et coûteuses optiques Carl Zeiss, allemandes ou japonaises en monture C/Y, utilisées avec des appareils antérieurs tels les Contax 137 ou RTS. Pour la petite histoire, le premier propriétaire de cet appareil disposait de 13 objectifs Carl Zeiss T* différents pour ce boîtier, lesquels sont tous visibles sur le site. Ici, l'appareil est présenté avec deux objectifs standards, un Planar et un Tessar (pancake).

Le Contax AX ne doit pas être confondu avec le RX qui l'a précédé. Ce dernier ne disposait que d'une assistance à la mise au point, pas d'un AF complet. 

Pour le reste, il s'agit d'un reflex offrant des modes automatiques 'programmes', priorité vitesse ou ouverture, et le mode intégralement manuel.
La mesure de la lumière est assurée par des diodes SPD (Silicon Photo Diodes) sans effet de mémoire.
En raison tant de l'auto focus ABF que du mode de mesure de la lumière, seuls des filtres polarisant concentriques doivent être utilisés.
Le bracketing est possible (mode dit A.B.C.) avec 3 expositions. Le bracketing peut être relatif, utilisant le point d'exposition mémorisé comme exposition de base.
Les verres de visée pouvaient être remplacés par l'utilisateur  (5 verres à choix); opération assez délicate.
Le flash est à mesure TTL. Il synchronise automatiquement, en mode Av, selon le temps d'exposition déterminé par l'appareil entre 1/60 et 1/200. En mode Tv, il est possible de choisir une synchronisation au 1/125 ou au 1/200. Il est également possible d'opter pour la synchronisation au 2ème rideau (avec un flash Contax TLA dédié).
L'exposition multiple est possible et réglable (jusqu'à 9 surexpositions).
Il est possible de personnaliser certaines fonctions, p.ex. pour le rembobinage du film.
Le réglage de dioptrie est facilement accessible sur le côté du prisme. De plus le viseur est doté d'un opercule permettant de fermer l'oculaire.
Un câble de déclenchement à commande électronique peut être utilisé.
Un dos dateur pouvant imprimer également les informations de prise de vue entre les images est en option. Il permet aussi des prises à intervalles.
 

Usage : selon les échos récoltés (très largement positifs), cet appareil aurait été apprécié avant tout par les photographes de nature, de portrait ou de photo technique, et moins par les photographes d'action (reportage ou sport).
Son atout principal, outre la qualité intrinsèque de sa construction, résidait véritablement dans cet AF intégré au boîtier. Pouvoir utiliser la mise au point automatique avec quasiment n'importe lequel des 50 objectifs Carl Zeiss T* de la nouvelle génération était un énorme avantage; il y a des contraintes mineures, bien documentées, pour quelques objectifs particuliers.

Par contre ce boîtier est très volumineux et lourd et, malgré sa qualité élevée (aluminium à degré de dureté élevé et titane), il n'est peut-être pas aussi robuste que ses concurrents destinés aux baroudeurs. Il n'était pas donné non plus : plus de 2000 dollars US le boîtier seul à sa sortie.

L'appareil est désormais la propriété du Musée suisse de l'appareil photographique (MSAP) Nouvelle fenêtre à Vevey (Suisse).

Contax AX
Contax AX with a Carl Zeiss T* Tessar 2.8 / 45 mm lens: a very compact pancake lens, 2 cm deep and weighing less than 90 gr.