BREAKING NEWSPresentation par jean paul henri bernard | Visionneuse [hanimex] par Bernard Ladroue | Pages à renvoyer au garage p... par Sylvain Halgand | Merci pour l'accueil par Patrice R | New kid is here par Daniel C | [cadot] dodécagraphe, mystè... par Dominique G | [pierrat andré] drépy 6 x 9 par patrickJJ | Merci pour l'acceuil par Bernard Ladroue |
Minolta SRT 100X (type a) favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1977 until (After) 1981.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 5395

See the complete technical specifications New window
Minolta SRT 100X

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

La classification employée ici est celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible).

Le SRT 100x (type a) est l'appellation européenne du SRT 200 (type b) vendu sur le continent américain. Il s'agit donc de l'évolution du SRT 100b correspondant lui-même au SRT 200 (type a). De par l'existence de ce 100b en début de gamme, il n'y a donc que trois versions du SRT 100x contre quatre du SRT 200.

De ces trois SRT 100x, le type a est le seul qui possède un verre de visée avec uniquement un anneau de micro-prismes, tout comme son grand-père le SRT 101, ou son cousin le SRT 101b dont il est très proche. Cette évolution se retrouve sur de nombreuses séries, en général à la charnière type b / type c, en tout cas pour les SRT 200 / SRT 101b / SRT 201. Il gagne, par rapport au SRT 100b, un contact pour synchronisation X au centre du sabot mais perd la prise pour flash magnésique. Quelques années plus tard il sera de toute façon presque impossible de se procurer ces ampoules en magasin.

Le plus gros handicap sur toute cette lignée reste le manque d'affichage des vitesses dans le viseur, mais c'était la concession à faire pour proposer un appareil robuste et fiable à prix démocratique. En 1978 il fallait débourser 1235 francs chez Odéon Photo contre 1640 pour le SRT 101b. Environ un an plus tard, le verre de visée sera amélioré avec un stigmomètre au centre (SRT 100x (type b)), puis une refonte plus profonde conduira à un modèle à simple cellule dont certains éléments seront redessinés : le SRT 100x (type c).