BREAKING NEWSBon anniversaire eric (carlhan) par Eric Carlhan | Un petit tour à saint-bonnet... par Rémy LECO | Et après, c'est chelles ! par Rémy LECO | Pentacon praktica bx20 par Aurelien Lrb | Glisy, of course ! par Rémy LECO | Du nouveau à nîmes par Rémy LECO | Muni74 sur lbc par Nicolas S | [foca] universel bloqué par patrickJJ |
Pipon The Self Worker 6,5 x 9 favori envoyer Print
Photos by AS text by AS. From the collection of JMA
France Version française

Chronology of the Pipon brand  New window

Manufactured in France from Circa 1903 until after 1903.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6849

See the complete technical specifications New window
Pipon The Self Worker

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Malgré son nom, cet appareil est bien français, construit avec soin par les frères Jules et Alexandre Pipon.

Sa particularité tient surtout à son mode de mise au point, par un levier latéral entraînant une crémaillère lors de sa course d'un peu plus d'un quart de tour, avec blocage à 2, 3, 5, 7, 9 mètres et l'infini. De l'autre côté, un levier semblable mais plus petit sert à verrouiller le magasin.

L'armement se fait par une petite tirette à main droite. Un petit loquet sélectionne la pose ou l'instantané. Les vitesses ne sont pas étalonnées, mais sont variables grâce à deux molettes : une en façade graduée de 1 à 6, l'autre sur le côté graduée de 1 à 4. L'obturateur à guillotine étant très fatigué, il ne m'est pas possible de préciser plus leurs fonctions respectives...

L'exemplaire présenté porte une plaquette "Photo-Sport - Georges de Corbin -  6, square de l'Opéra et 22, Rue Caumartin. Paris" On ne le trouve pas pour autant dans les catalogues de la marque, mais figure dans celui du Bon Marché.

Il porte le N° 2766 et est équipé d'un "Anastigmat - Zeiss1:8 F. 100 m/m Bté SGDG E. Krauss - Paris N° 26777". Il dispose de deux écrous de pied au pas du Congrés.