BREAKING NEWSNouveau membre yagoub par Jean-Paul H | Piges macro pour aquamatic 2 par Sylvain Halgand | Année fabrication ou modèle... par Sylvain Halgand | Pentacon praktica bx20 par Aurelien Lrb | Bon anniversaire eric (carlhan) par jean paul henri bernard | Expo à samoreau (77) - 25/02... par Bernard Ladroue | Noveau sur le forum par Jacques Bratieres | Pages au garage à sortir par Sylvain Halgand |
Olympus AFL Quick Flash favori envoyer Print
Photos by JPF text by JPF. From the collection of JPF
France Version française

Chronology of the Olympus brand  New window

Manufactured in Japon from 1983 until Circa 1986.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6863

See the complete technical specifications New window
Olympus AFL Quick Flash

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Si vous effectuez une recherche sur le web concernant l’Olympus AFL Quick Flash, vous trouverez certainement un portrait d’Andy Warhol tenant cet appareil ; portrait réalisé par Ron Galella.

Lancé en 1983, l’AFL Quick Flash est l’un des premiers appareils autofocus compact alimentés par une batterie au lithium. Il prit le surnom de « Picasso » au Japon, surnom dérivant du mot « pika » signifiant « flash ».

La grande capacité de la batterie permet de réduire le temps de charge du flash à 1,5 seconde. Malheureusement cette batterie, accessible par une trappe vissée sous le boîtier, n’est pas remplaçable par l’utilisateur car elle est composée de deux éléments soudés entre eux et aux fils d’alimentation. Il faudra attendre la sortie de l’AFL-S en 1986 pour avoir la possibilité de remplacer soi-même la batterie.

Un cadre collimaté est visible dans le viseur ainsi qu’une aiguille qui se déplace sur trois pictogrammes pour rappeler la distance de mise au point choisie par l’appareil.

Un signal sonore retentit et une diode verte s'allume dans le viseur lorsque l’utilisation du flash est nécessaire.

Lors de sa sortie, l’Olympus AFL Quick Flash était tellement avancé pour son époque qu’il était aussi cher qu’un SLR.