BREAKING NEWS[photo-lux] agrandisseur sola... par Arnaud SAUDAX | Présentation aurelien lrb par SnowLrb | [gitzo] les pieds par didier rob | Impossible joindre fichiers. par Jacques Bratieres | Expo à samoreau (77) - 25/02... par Bernard Muraccioli | Présentation rené de wimereux par Bernard Ladroue | Nouveau membre par Sylvain Halgand | Présentation stéphane martin par Eric Carlhan |
Société de Photographie des Couleurs Le Multicolore N° 4 favori envoyer Print
Photos by Ph de Marcol text by PF et AS.France Version française

Chronology of the Societe de Photographie des Couleurs brand  New window

Manufactured in Allemagne (ex-RDA) from Circa 1903 until Circa 1905.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 7218

See the complete technical specifications New window
Societe de Photographie des Couleurs Le Multicolore

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

C'est en examinant de près l'appareil qu'on découvre vraiment la particularité de cette ultime version du Multicolore.
Son objectif n'est plus un Colmont comme dans les versions précédentes, mais un Zeiss Protar.
De plus, en retirant la façade (maintenue par six vis), on trouve la marque "H. ERNEMANN AG DRESDEN" frappée dans la monture métallique de l'obturateur.

L'identification est maintenant sur une plaque rapportée en façade et non plus embossée dans le maroquin. Elle signale toujours "LE MULTICOLORE Breveté SGDG, 9 Bd Rochechouart PARIS".

Est-ce la Société de Photographie des Couleurs qui a choisi de faire fabriquer sa dernière version en Allemagne, où est-ce Ernemann qui a demandé à le produire sous licence ? La question reste actuellement sans réponse, mais les échanges économiques avec l'Allemagne dans le domaine photographique à cette époque étaient incroyablement développés. Il est quand même probable que ce changement soit lié à la faillite des établissements Barby qui fournissait la base de l'appareil.

La description du catalogue Ernemann signale qu'on peut le charger avec 12 plaques ou 24 plan-films, aspect qui n'est jamais évoqué dans les versions précédentes. Il faut certainement voir là l'effet de l'apparition des "pellicules rigides", telle la Vitrose de Planchon.

Sa fabrication est extrêmement soignée et, objectif mis à part et possibilité d'utiliser des plan-films, ses caractéristiques sont en tous points identiques à celles des versions 3.

Cet appareil a été décrit avec précision dans la revue Cyclope n° 37-38 de mai-août 1998. Texte et photographies de Ph de Marcol.

Societe de Photographie des Couleurs Le Multicolore