BREAKING NEWSPrésentation par VéroniqueetISIS | Quel comédien ? quel film ? ... par Eric Carlhan | Présentation et proposition par Eric Carlhan | [canon] a1 pb réarmement / d... par Jean-Pierre Fantone | Quiz à six ou à dix vis par Jacques Bratieres | [canon] ae1 pb obturateur par Thierry Sbg | Bon anniversaire jean paul (r... par jean paul Royer | [gitzo] obturateurs de grande... par didier rob |
Gnome Pixieflex favori envoyer Print
Photos by Sylvain Halgand text by JPHB et Sylvain Halgand. From the collection of JPHB
France Version française

Chronology of the Gnome brand  New window

Manufactured in Grande-Bretagne from 1950 until prior to 1954.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 7304

See the complete technical specifications New window
Gnome Pixieflex

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

En 1947, Le British Journal Almanac ne présente pour Gnome qu'une publicité ventant les mérites d'un agrandisseur portable 35 mm, appelé Universum, et d'un agrandisseur plus conventionnel, le N°12.
La société Gnome, dont le nom complet est Gnome Photographic Products Limited est alors sise au 21a Working Street, à Cardiff, au Pays de Galles. La raison sociale est accompagnée d'un Manufacturers of Photographic Equipment. Il n'est pas question d'appareil photo.

En 1949, la marque s'offre une double page de publicité dans le même almanach. Les agrandisseurs présentés sont plus nombreux, sont accompagnés de margeurs et de contacteuses. L'adresse est différente : 354, Caerphilly Road, Cardiff. Toujours pas d'appareil photo.

En 1951, ll y a deux pages de publicités. Une présente les agrandisseurs, alors que l'autre présente trois appareils : Le Pixieflex, le Pixie et le Baby Pixie. On peut en déduire que ces trois modèles sont sortis soit en 1950, soit au début de 1951

Le Pixie et le Baby Pixie sont des box en métal utilisant le film 620. Le premier permet d'obtenir 12 négatifs de 6 x 6 cm, alors que le second vous en fournira 16 au format 4,5 x 6. Les deux ont un viseur pliant.

Le Pixieflex est un pseudo-TLR, car il n'y a pas de mise au point. Il est très simple sans réglage, excepté le choix entre l'Instantané et la pose.

L'exemplaire présenté ici est presque entièrement noir, alors que sur l'exemplaire de la publicité, les joncs sont chromés ou argentés.

 

Dans l'almanach de 1954, les trois appareils ont disparu des publicités. Restent agrandisseurs et accessoires.