BREAKING NEWS[foca] universel bloqué par patrickJJ | Pentacon praktica bx20 par Aurelien Lrb | [majoral] agrandisseur solaire par Sylvain Halgand | Un petit tour à saint-bonnet... par Sylvain Halgand | [vds] magazines photo ...dern... par Daniel C | Du nouveau à nîmes par Rémy LECO | [photo-lux] agrandisseur sola... par Arnaud SAUDAX | Présentation aurelien lrb par Sylvain Halgand |
Panasonic Lumix DMC-FZ50 favori envoyer Print
Photos by PF text by PF. From the collection of PF
France Version française

Chronology of the Panasonic brand  New window

Manufactured in Japon from 2006 until after 2006.
Index of rarity in France : Peu courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 8827

See the complete technical specifications New window
Panasonic Lumix DMC-FZ50

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le FZ50 a rapidement succédé au FZ30. Il a permis d'en corriger quelques défauts, et il est apparu d'emblée comme l'un des meilleurs bridges de sa catégorie :

zoom optique 12 fois stabilisé, capteur de 10 mégapixels, écran orientable doublant un viseur électronique (avec réglage des dioptries !), sensibilité poussée jusqu'à 1600 ISO et surtout un réducteur de bruit qui faisait défaut au FZ30, même si ce n'est pas encore la panacée au-delà de 400 ISO.

Les qualités optiques du zoom Leica sont excellentes, notamment en raison de son piqué et du rendu des couleurs. L'objectif est à translation interne et quelle que soit la focale choisie, le volume de l'appareil reste fixe, réel avantage pour la tenue en main. Si on ajoute à cela qu'on retrouve sur ce boîtier les réglages qui ont toujours fait la joie des vrais amateurs, à savoir le débrayage de tous les automatismes, réglages manuels de la sensibilité, de l'exposition, de la mise au point (avec grossissement sur l'écran de visualisation), ce bridge peut rivaliser avec certains reflex. Cela vient évidemment compléter les programmes pré-définis, qu'il s'agisse de la priorité à la vitesse ou à l'ouverture, ainsi que le choix de nombreuses "scènes", portrait, nuit, feux d'artifice, etc.

Les tests de l'époque regrettent que la focale la plus courte, équivalent 35 mm, ne soit pas un véritable grand angle, mais un télé qui monte jusqu'à 420 mm et ouvre à 3,7 est déjà un exploit optique pour un appareil relativement léger et peu encombrant.