BREAKING NEWSGlisy, of course ! par Arnaud SAUDAX | Année fabrication ou modèle... par Arnaud SAUDAX | Piges macro pour aquamatic 2 par Arnaud SAUDAX | Nouveau membre yagoub par Arnaud SAUDAX | Expo à samoreau (77) - 25/02... par Bernard Muraccioli | Pentacon praktica bx20 par Aurelien Lrb | Bon anniversaire eric (carlhan) par jean paul henri bernard | Noveau sur le forum par Jacques Bratieres |
Panasonic Lumix DMC-G1 favori envoyer Print
Photos by text by Sylvain Halgand. From the collection of -
France Version française

Chronology of the Panasonic brand  New window

Made by () 2008 to () 2009.
Index of rarity in France : Courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 8830

See the complete technical specifications New window
Panasonic Lumix DMC-G1

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le G1 est arrivé en 2008 annoncé par une grosse campagne de publicité le ventant comme étant un très petit appareil. S'il est moins épais que les reflex habituels du fait de la suppression du miroir, il reste toutefois d'une taille plus imposante que celle des compacts. Le miroir a été supprimé, car il n'y a ni prisme, ni miroir pour la visée, mais un viseur électronique, c'est à dire un petit écran, positionné là où d'habitude on trouve l'oeilleton.  La réduction de taille est aussi due à l'adoption du format 4:3 pour lequel les objectifs sont plus petits, donc la baïonnette aussi. C'est l'ensemble boîtier plus objectif qui est moins volumineux que l'équivalent dans un autre format que le 4:3.

L'absence de miroir a aussi comme conséquence de réduire le niveau sonore de l'appareil lors du déclenchement.

En théorie, l'adoption du format micro 4/3 devait ouvrir l'accès à la gamme des objectifs des autres marques ayant adopté ce format, mais le G1 présenta des défauts de compatibilité. Le viseur électronique est satisfaisant sauf en cas de lumière forte où il se révèle trop contrasté. Le G1 embarque des fonctions issues des compacts de la marque, comme la détection automatique de visages.

Les résultats obtenus sont bons. Panasonic a fait le choix de ne pas trop lisser les images. Il faut savoir rester mesuré avec le réglage des ISO, mais le viseur électronique ayant tendance à exagérer la présence du bruit, l'utilisateur se limitera de lui-même avant d'atteindre un niveau de bruit rédhibitoire.