Historique de Société de Photographie des Couleurs favori envoyer

Louis Ernest Dugardin et la Société nationale de la photographie en couleurs

Artiste peintre reconnu, dont le nom semble bien être tombé dans l'oubli, il s'était spécialisé en portraits à l'huile d'après photographie. Directeur de sa Société de reproductions artistiques, au capital de 200.000 Frs composée de 20 000 parts, elle a été fondée le 14 avril 1896 et montre l'importance de son négoce. Il est d'abord installé Faubourg Saint-Honoré puis au 9 du Boulevard Rochechouart à Paris et bénéficie d'une appréciable renommée. Artiste certes, mais aussi homme d'affaires et inventeur.

En 1897 il créé la Société nationale de la photographie en couleurs et de reproductions artistiques, englobant ainsi son ancienne société au sein de la nouvelle entité. Les bénéfices engrangés (plus de 60 000 Frs en un an) sont investis dans divers domaines liés à la photographie en couleurs car il est persuadé du devenir de cette dernière.

Le 20 juin 1898, il fait examiner par l'Académie des Sciences diverses photographies en couleurs de chefs-d’œuvre du Louvre qu'il a obtenues, et la presse s'en fait immédiatement l'écho. On y apprend qu'en plus, Louis Dugardin a conçu un appareil à la portée de tous, pouvant faire la couleur et le noir et blanc, et qu'il peut fournir aux amateurs, plaques, papiers et produits spéciaux. Il peut même transformer n'importe quel appareil en appareil trichrome. Révolution !