BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Matthieu F | [guilleminot] pour jouer un p... par Michel Perie | 11 catalogues zeiss ikon par Eric Borel | Etat satisfaisant par Daniel C | Jean-michel c par Jacques Bratieres | Achat pentax 6x7 ou 67 par Jean-Michel C | Nouveau membre par Jean-Michel C | [recherche] pentax 6x7 par Michael SwissWildPics |
Voigtlander Brillant
English version English version
Photo(s) de JPHB et texte de DC. Propriété de JPHB. Dernière modification le 2013-01-31 par Michel Rochevalier.

Fabriqué ou assemblé en Allemagne de 1932 à 1951.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2482

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Voigtlander 

Dans la lignée de ses concurrents de l’époque, Voigtländer se lance en 1932 dans la fabrication d’un appareil TLR (Twin Len Refle, le Brillant.

Visiblement la Compagnie a suivi le mouvement de l’époque et en une vingtaine d’années d’existence le Brillant n’a pas subi de grande révolution. Cepandant, il y eut quelques changements notables, comme l’abandon du métal pour la Bakelite en 1937, l’évolution du bloc obturateur/optique au fil du temps et le couplage des objectifs de visée et de prise de vue en 1938.


Le modèle présenté ici est en métal. Contrairement aux premiers modèles qui n’avaient pas de mise en point, mais un curseur à 3 positions (portrait, groupe et paysage), celui-ci est équipé d’un obturateur Compur et d’une bague de mise au point directement sur l’objectif 75 mm 4,5.
L’objectif de visée n’est pas couplé, mais le dépoli est équipé d’un marquage de détermination de la distance par rapport à la proportion des personnages dans le cadre, de plus une échelle des profondeurs de champ est  fixée dans le capuchon du viseur.


En conclusion, il reste un appareil TLR d’entrée de gamme.
 

Voigtlander Brillant





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced