BREAKING NEWSVisionneuse [hanimex] par Nicolas Mailloux | [cadot] dodécagraphe, mystè... par Nicolas Mailloux | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Claude Marius | Nouvel arrivant par Bernard Ladroue | Lot de cadavres d’objectif ... par Stéphane MARTIN | Lot de cadavres d’objectif ... par Stéphane MARTIN | Problème de mise au point av... par jean paul Royer | Petite présentation par Jacques Bratieres |
Photo-Plait Mixo favori envoyer Print
Photos by RL text by RL.France Version française

Chronology of the Photo-Plait brand  New window

Manufactured in France from 1930 until 0.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 11138

See the complete technical specifications New window
Photo-Plait Mixo

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Il existe au moins deux modèles différents de Mixo. Celui-ci date au minimum de 1930, et il a été offert lors de l'exposition coloniale de Mai 1931. Il apparaît tel quel sur le catalogue Photo-Plait de 1930.

Le second modèle de Mixo se trouve sur le catalogue de 1927, et apparaît très ressemblant au Plavic de Victor Planchon. Sachant que les deux modèles ont aussi été vendus par Manufrance sous la marque "Luminor" et par As de Trèfle, et qu'aucun de ces quatre distributeurs ne semble avoir jamais fabriqué d'appareil, on se demande qui les a produits !

Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un box très simple d'utilisation, clairement destiné au grand public : une tirette donne le choix entre deux ouvertures, et un petit levier rotatif propose instantané ou pose (symbole "I" et "P"). Le bouton au dessous de la molette d'avance commande un obturateur à guillotine.

Le corps de l'appareil est en bois, gainé de tissus simili-cuir. Le porte-bobine est en tôle pliée. Une trappe pivotante sur l'arrière permet d'utiliser des plaques de format 6,5 x 9 cm à la place du film. C'est sans doute cette double utilisation qui a imposé le nom de Mixo, pour "appareil mixte". Une glace dépolie était vendue (4 francs quand même), on se demande bien pour quel usage puisqu'il n'y a aucun dispositif de mise au point, ni de décentrement... Peut-être pour le côté didactique ?

Deux écrous de pied (gros pas) permettent une utilisation horizontale ou verticale.