BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Minolta AF-SV favori envoyer Print
Photos by Y text by Sylvain Halgand. From the collection of Y
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1983 until 0.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 11551

See the complete technical specifications New window
Minolta AF-SV

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Qu'est-ce qu'il a de particulier cet appareil ? Mettez une pile et ECOUTEZ. Il parle ! Ce fut même le premier a parler en français. Un Fuji (F-55v) parlait déjà, depuis quelques mois, mais sans être ni traduit en français, ni importé quelle que fût la langue. Donc le petit v est là pour "voice".
Certes, le Minolta ne vous fera pas la lecture d'un roman. Son langage est assez limité, mais il vous guidera dans son utilisation. Les modèles importés en France étaient bilingues français / allemand. Un curseur dorsal permet de choisir la langue ou, si Germaine vous gave, de lui couper la chique.
Alors que dit Germaine ? En appuyant sur le déclencheur, on entend d'abord un Ding-Dong, puis un rappel d'insérer un film dans l'appareil (heureusement que ce n'est pas Coluche qui a enregistré les messages, sinon imaginez-vous dans la rue devant tout le monde). La voix vous préviendra également d'utiliser le flash s'il n'y a pas assez de lumière. La mise au point est autofocus, mais la voix vous rappellera votre bêtise si la distance est incompatible avec l'usage du flash par exemple etc ...

Plus prosaïquement, cet appareil est un autofocus. Il fonctionne par l'émission d'un rayon infrarouge qui se réfléchit (ou pas) sur le sujet visé. En retour, il vient pénétrer une lentille de réception (d'où cette symétrie de grosse lentille de chaque coté du viseur). Un calculateur fait le reste. Il n'y a aucune partie mobile contrairement aux autres systèmes autofocus comme le Visitronic ou le Seiko. Ce système d'autofocus avait été précédemment utilisé sur le Minolta AF2.
L'autofocus est fonctionnel à partir de 0,9 mètre.
Une autre caractéristique est assez rare, c'est le réglage de la sensibilité qui est possible jusqu'à 1000 ASA.

L'objectif est un 2,8/35 mm à quatre éléments en trois groupes.
Normalement, sur un appareil complet, un capot plat à glissière protège toute la face avant, entre les deux renforts verticaux (les guides du capot), et empêche de l'utiliser lorsqu'il est en position. Ce capot n'étant pas solidaire de l'appareil, il a dû souvent se perdre.