BREAKING NEWSBonne adresse à bruxelle par Jacques Bratieres | Mise à jour du forum par Sylvain Halgand | Pages à renvoyer au garage p... par Sylvain Halgand | Présentation leon : nouveau ... par Sylvain Halgand | Les perles d'ebay par Jacques Bratieres | Clip vidéo par ROCHEVALIER Michel | Boutiques sur bruxelles ? par Leonbelgium | [ica] n° de série par André GD |
Minolta Minoltaflex I
France Version française
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli. Last update 2013-04-14 par Francois Landais.

Manufactured or assembled in Japan from 1937 to (After) 1937.
Index of rarity in France: Rare (among non-specialized garage sales)
Inventory number: 12656

See the complete technical specifications
Chronology of cameras Minolta 
History of the brand Minolta New window

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Le Minoltaflex n'est pas identifié comme tel sur l'appareil lui-même, mais l'étui en cuir porte bien cette appellation. Le marquage Minolta en façade ne désigne d'ailleurs pas la marque, qui change juste en 1937 de Molta en Chiyoda Kogaku Seiko K.K, mais le produit "appareil photo". Aucun de ces deux noms n'est inscrit sur l'appareil. Par contre le logo MTS est présent sur le dessus du capuchon. Le sens de ces trois lettres ne fait pas l'unanimité : Molta TaShima ou Minolta TaShima pour les uns, MinolTa Shashinki (appareil photo Minolta) ou encore MolTa Shokai (entreprise Molta) pour les autres. Il est clair que ce Mr Tashima, fondateur de la marque, aimait bien mettre son nom partout, puisque le "ta" de Molta et Minolta le représente déjà...

Dans tous les cas, il s'agit d'un reflex bi-objectif, produisant des photos de 6 x 6 sur film 120, qui possède déjà quelques fonctions évoluées.
Qu'on en juge :

 

  • Avance semi automatique.
  • Compteur de vues automatique.
  • Correction de la parallaxe.
  • Sécurité contre les doubles expositions.
  • Mise au point par déplacement du bloc optique.
  • Prise pour déclencheur souple.
  • Loupe de mise au point.


L'objectif de visée est un Minolta Anastigmat Nippon 1/3,2  f=75mm, celui de prise de vue un Promar Anastigmat Nippon 1 : 3,5  f=75mm.
L'obturateur est ici un Crown II Tiyoko, proposant les vitesses de 1s à 1/300ème, plus la pose B.

Il faut noter que l'échelle des diaphragmes est particulière : elle mélange les anciennes valeurs et la nouvelle échelle normalisée que nous connaissons aujourd'hui: 3,5-4,5-5,6-8-11-16-25. L'échelle de temps est, elle, à l'ancienne mode: 1-2-5-10-25-50-100-300, et la pose B bien sûr.

Minolta Minoltaflex I