BREAKING NEWSSignaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [rolleiflex] quel modèle et ... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Minolta Hi-Matic 11 favori envoyer Print
Photos by Sylvain Halgand text by Sylvain Halgand. From the collection of Sylvain Halgand
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1969 until 0.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 1629

See the complete technical specifications New window
Minolta Hi-Matic 11

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

C'est une évolution du Hi-Matic 9.

Elle sera la dernière des grands Hi-Matic, c'est-à-dire les modèles de gabarits imposants, initiés par le « ».

Il dispose maintenant de 3 automatismes « SUPER 3 CIRCUITS » :

  • L’automatisme tout auto (programmé)
  • L’automatisme priorité vitesse
  • L’automatisme au flash

Les ouvertures manuelles sont maintenues…uniquement pour le flash.

En mode priorité vitesse, l’ouverture est indiquée dans le viseur, lequel est très agréable.

L’image télémétrique est précise et bien contrastée. Il possède un cadre collimaté de 45mm avec correction automatique de la parallaxe. Un renvoi de miroir permet de vérifier, dans le viseur, le type d’automatisme choisi.

En mode programme (qui n’avoue pas encore son nom), aucune indication n’est disponible.

Très bien réalisé, cet illustre représentant des beaux télémétriques Minolta, propose une très belle et rapide optique fixe de 1,7/ 45mm, à la réputation flatteuse, ainsi qu’un excellent obturateur Seiko ALA mécanique qui permet le 1/500ème de seconde. En effet, la pile n’est pas utilisée par l’obturateur, mais seulement par la cellule et son calculateur. L’appareil est donc très facilement utilisable sans pile. Ce qui est excellent.  

La réelle impression de sérieux et de robustesse qui s’en dégage, fait que ce modèle inspire un certain respect.

De plus, selon les critères de cette époque, partagés aujourd’hui encore par de nombreux amateurs, cette série de ces « grands » Hi-Matic fait de nombreux heureux.