BREAKING NEWSSecond td 2020 par Jacques Bratieres | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Topcon Wink S Mirror favori envoyer Print
Photos by RR text by RR. From the collection of RR
France Version française

Chronology of the Topcon brand  New window

Manufactured in Japon from 1963 until 1964.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 5742

See the complete technical specifications New window
Topcon Wink S Mirror

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Son nom vient de Wink Mirror System: retour du miroir instantané. Contrairement aux autres modèles portant le nom de Wink, celui-ci est à objectif interchangeable.
Il est livré avec un objectif UV Topcor de 53 mm, mais il accepte toute une gamme d'objectifs UV de la marque.

Le posemètre au sélenium occupe toute la face avant du prisme. Il est utilisable avec des films de 10 à 400 asa. Le réglage de sensibilité se fait par un curseur situé à la base de l'objectif. Dans le viseur une aiguille se déplace en fonction de l'ouverture et de la vitesse.

Il y a trois modes d'exposition possibles :

Electric-Eye Automation

La vitesse doit être sélectionnée entre 1/30 et 1/500 (vitesses indiquées en rouge sur le barillet). La bague des ouvertures doit être positionnée sur Auto. Le posemètre retient une ouverture. Dans le viseur, l'aiguille l'indique. Si l'aiguille se positionne dans une zone rouge, il y a sur ou sous-exposition. Il faut changer la vitesse jusqu'à ramener l'aiguille hors des zones rouges.

Réglages couplés

Dans certains cas la cellule peut être trompée par un fort contre-jour ou un éclairage trop fort hors du sujet principal, ce mode permet de choisir la vitesse et l'ouverture. Comme pour le mode précédent, il faut choisir une des vitesses marquées en rouge, mais il faut choisir n'importe quelle ouverture sur la bague des diaphragmes, tant qu'il ne s'agit pas de la position Auto. En visant précisément le sujet, il faut regarder dans le viseur. L'aiguille indique une valeur qu'il faut alors répercuter sur la bague. Si lors de la visée du sujet, l'aiguille indique une des zones rouges, il faut alors changer la vitesse, jusqu'à ce que l'aiguille sorte de la zone rouge. Ensuite, il faut relever le diaphragme indiqué pour le reporter.

Réglages libres

Ce mode permet d'utiliser toutes les vitesses. N'importe quelle ouverture peut être utilisée.

Tokyo Kogaku, qui a lancé ses appareils photographiques reflex SLR en 1957, a créé le premier SLR avec la mesure de la lumière à travers l'objectif en 1963, le Topcon RE Super.