BREAKING NEWSStereomania par Renaud LAEMMLI | Foto-quelle 1976 eté (inter par Jacques Bratieres | Foto-quelle 1970-71 par Eric Borel | Foto-quelle 1964 par Arnaud SAUDAX | Décaméron [zeiss ikon] coca... par Jean-Pierre S | Phokina 1991-92 par Bernard Muraccioli | [ihagee] exakta varex iia: ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean paul (j... par ROCHEVALIER Michel |
Lumière Lumix 52 favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli
France Version française

Chronology of the Lumiere brand  New window

Manufactured in France from 1952 until Circa 1955.
Index of rarity in France : Courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6171

See the complete technical specifications New window
Lumiere Lumix

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

"Lumix 52" semble être une appellation de revendeur. On ne la retrouve que sur un catalogue France-Photo de 1952 ainsi que dans les catalogues de Central-Photo en 1952, 1953 et 1954/55. A partir de 1956, le "52" disparaît, il ne reste qu'un Lumix.
La façade que nous avons ici se voit chez Central-Photo  et France-Photo en 1952 ; en 1953 (Central-Photo) une façade différente fait son apparition. Chez Grenier-Natkin on la trouve de 1952 jusqu'à 1954, mais le nom est simplement "Lumix" de façon beaucoup plus intemporelle. Dans tous les autres catalogues de cette époque que l'on peut encore consulter aujourd'hui, le modèle "Lumix" existe, mais avec une façade identifiant clairement le constructeur. Ici, seules les initiales "JL" sur le haut de la cuirette et sur le côté de l'obturateur nous indiquent une fabrication Jougla-Lumière.
Dans tous les cas, le Lumix est un appareil simplifié, destiné aux débutants et proposé à un prix abordable. Il n'y a pas de mise au point à faire, les réglages se limitent à deux vitesses (plus pose B) et deux positions de diaphragme (1 et 2 sans autre précision). Le déclencheur ne s'actionne que depuis le levier en façade, il n'y a pas de commande depuis le boîtier, mais il y a quand même deux viseurs !
L'ouverture de l'abattant se fait en pressant un petit bouton situé sous la molette de rembobinage, le soufflet se déplie automatiquement : l'appareil est prêt à fonctionner. Pour ouvrir le dos, c'est le bouton sous la poignée qu'il faut déplacer vers la gauche. Dans cet exemplaire, une étiquette rouge nous apprend que "cet appareil utilise les pellicules Lumière n°49 Super-Lumichrome Lumipan ou Altipan". Le numéro de série (5901) est gravé à la main à l'arrière de la béquille.