BREAKING NEWSFoto-quelle 1964 par Arnaud SAUDAX | Stereomania par Sylvain Halgand | Décaméron [zeiss ikon] coca... par Jean-Pierre S | Foto-quelle 1976 eté (inter par Eric Borel | Phokina 1991-92 par Bernard Muraccioli | [ihagee] exakta varex iia: ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean paul (j... par ROCHEVALIER Michel | Nouvelle fonctionnalité du site par Matthieu F |
Minolta SRT 101 (type c1) favori envoyer Print
Photos by RL text by RL. From the collection of Renaud Laemmli
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from Circa 1969 until Circa 1973.
Index of rarity in France : Peu courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 6665

See the complete technical specifications New window
Minolta SRT 101

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

La classification employée ici est dérivée de celle proposée par Joe McGloin sur son site (actuellement inaccessible). La sous-classification est adaptée d'informations fournies par la Minolta Manual Focus Collectors Society, mais en gardant les types précédemment employés.

Nous avons ici la version noire du SRT 101 (type c1). Les règles de fabrication de ces SRT 101 dépourvus de relevage manuel du miroir ne sont pas claires : petites séries spéciales pour certains distributeurs, volonté de baisser le prix de vente ? Toujours est-il que la numérotation ne permet pas de définir une période de production particulière, et qu'on en retrouve de tous types à partir du b.

Ce type c1 sera produit entre 1969 et 1973-74, année de la nouvelle modification du capot supérieur : celui désigné chez Minolta comme "type C", sous la nomenclature de pièce de rechange n° 0031-0103-06 (chrome) ou 0051-0103-06 (noir), se généralisera sur tous les SRT 101 à partir de cette date, avec ou sans relevage du miroir. On le reconnaît à sa butée de sabot qui est une barrette en plastique noir fermant l'avant.

On constate donc que ce n'est pas le capot qui donne son nom au type de SRT (bien que certains collectionneurs aient fait ce choix), et nous avons effectivement des types b avec un capot C (type b2), ou bien avec le capot précédent (B2 ou B3) comme ici. La distinction entre les capots B2 et B3 est impossible à faire sans démontage : la fenêtre transparente du compteur est soit clipsée (B2) soit collée (B3). Dans les deux cas la butée de la griffe porte-accessoire est un picot métallique.

Voici quelques repères pour aider le lecteur qui se serait perdu en route :
- le type a de notre classification se reconnaît au barillet des vitesses noir finement strié sur deux rangs. Il possède toujours un bouton de relevage du miroir.
- le type b se voit doté d'un barillet de vitesses chromé, avec des grosses cannelures sur trois rangs, et il a le relevage du miroir.
- le type c perd le relevage du miroir.
Tous ces types possèdent des sous-catégories, pour notre plus grande joie !

Nous avons donc bien ici un type c (pas de relevage de miroir), mais avec une butée originelle donc c1. A partir de 1973-74 on trouvera le type c2 pour les versions sans relevage du miroir, ou b2 pour celles qui en sont pourvues.

Au final, les SRT 101 se déclinent en douze versions principales en fonction des critères précédents et des modèles chromés ou noirs, ceci sans tenir compte des modifications internes avérées ! Quelle belle famille...