BREAKING NEWS[foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Christophe Moreau | Photographe pour un mariage /... par Antoine-Brun | [rolleiflex] quel modèle et ... par Dominique G | Signaler les erreurs des page... par Jacques Bratieres | Ouf ! par Daniel C | Présentation par Frédéric SEC | Jean-marc jmx par Frédéric SEC |
Barby, H. Détective à décentrement favori envoyer Print
Photos by AS text by AS. From the collection of Maison de la photo de St-Bonnet
France Version française

Chronology of the Barby, H. brand  New window

Manufactured in France from 1903 until Circa 1904.
Index of rarity in France : Infrequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 7134

See the complete technical specifications New window
Barby, H. Détective à décentrement

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Les détectives proposant le double décentrement ne sont vraiment pas nombreux, mais pour une identification précise et surtout pour en connaître le constructeur, le chemin n'est pas aisé...

Ce qui est sûr, c'est qu'il a la même origine que l'Idéal-Bernard, mais cela ne fait pas vraiment avancer le problème.

Plus intéressant, avec des variantes très légères, il apparaît dans le catalogue du "Bon Marché" de 1903. Certes, le Bon marché ne faisait que redistribuer, mais sur la vignette présentant les nouveaux détectives, on peut voir les lettre "BY" qui indiquent que ces gravures proviennent du catalogue du probable constructeur.

Pour aller plus loin, il suffit de faire un e-mail à E. G. et, deux minutes trente plus tard (à croire que les jeunes d'aujourd'hui n'ont rien d'autre à faire...) la réponse arrive, avec les brevets et les publicités d'époque.

On peut dire qu'il s'agit d'un détective haut de gamme, très bien construit et bien fini, avec un gainage en vrai maroquin. Le système de changement de plaques est dérivé du brevet Lumière, mais agissant sur le bas, les porte-plaques n'ont besoin de tétons qu'en bas.

L'obturateur est une simple guillotine, mais l'armement se fait par une pièce nickelée facilement reconnaissable. Les différentes vitesses, non étalonnées, sont obtenues par un frein à friction, lequel peut être ajusté par une vis accessible en façade, laquelle s'ouvre pour permettre le nettoyage du mécanisme et de l'optique.

L'objectif est un Aplanétique de Roussel sur monture hélicoïdale. La dernière particularité, vraiment peu courante sur un détective, est le double décentrement de la façade, ajustable avec précision grâce à des index gradués, mais rien n'est prévu pour ajuster le cadrage.

Ce genre de construction n'a pas duré longtemps puisque la société Barby et Compagnie a été liquidée en 1902 et dissoute en 1903...

Barby, H. Détective à décentrement