BREAKING NEWSFoto-quelle 1964 par Arnaud SAUDAX | Stereomania par Sylvain Halgand | Décaméron [zeiss ikon] coca... par Jean-Pierre S | Foto-quelle 1976 eté (inter par Eric Borel | Phokina 1991-92 par Bernard Muraccioli | [ihagee] exakta varex iia: ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean paul (j... par ROCHEVALIER Michel | Nouvelle fonctionnalité du site par Matthieu F |
Minolta RD-175 favori envoyer Print
Photos by EC text by EC. From the collection of Eric Carlhan
France Version française

Chronology of the Minolta brand  New window

Manufactured in Japon from 1995 until after 1996.
Index of rarity in France : Rare (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 8585

See the complete technical specifications New window
Minolta RD-175

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Comme le Kodak DCS200, cet appareil est l'assemblage d'un boîtier argentique (ici un Minolta Dynax 500si) et d'un dos numérique. Sans vouloir faire du chagrin à la maison Kodak, l'intégration est nettement plus réussie même si le résultat est assez imposant.

Le dos numérique est alimenté par un accu Li-Ion de 1200 mAh glissé dans un compartiment amovible sous la semelle. Le boîtier conserve son alimentation d'origine, avec une 2CR5.

Pour obtenir la "colossale" résolution de 1,75 MP, Minolta a utilisé trois capteurs CCD produits en grande série pour les caméscopes de l'époque dont deux sont utilisés pour le vert et un pour le rouge et le bleu. Les capteurs verts étant décalés d'un demi-pixel dans les deux axes pour améliorer la résolution. Il y a aussi une astuce optique pour concentrer la lumière issue de l'objectif sur les trois petits capteurs. Les informations issues des trois capteurs sont combinées et interpolées par le processeur de l'appareil avant d'être sauvegardées sur le disque dur amovible de 131 Mo et il faut environ deux secondes pour sauver une image durant lesquelles il est impossible de prendre une autre photo.

Il n'y a pas d'écran de visualisation. Pour le stockage, il est possible d'utiliser une carte PCMCIA. On ne peut voir ses photos qu'après les avoir téléchargé sur un ordinateur par l'intermédiaire d'une imposante prise 25 pôles SCSI non standard. 

Cet appareil a aussi été vendu sous le nom d'Agfa ActionCam.