BREAKING NEWS[sem] semflex oto par Jean-Pierre Fantone | Nouvelle fonctionnalité du site par Bernard Ladroue | Bon anniversaire jean paul (j... par Jean-Francois LEC | Plaque 6x13cm oui, mais quel ... par Renaud LAEMMLI | [minolta] tlr par Renaud LAEMMLI | [ihagee] exakta varex iia: ve... par Jean-Pierre Fantone | Coucou me (re)voilà ;o) et q... par AlainOR | Réadresser une image prise a... par Christian R |
Panasonic Lumix DMC-GH1 HD favori envoyer Print
Photos by text by Sylvain Halgand. From the collection of -
France Version française

Chronology of the Panasonic brand  New window

Made by () 2009 to (Postérieur à) 2009.
Index of rarity in France : Courant (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 8831

See the complete technical specifications New window
Panasonic Lumix DMC-GH1 HD

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

En 2009, les publicités du nouveau Lumix GH1 se présentent comme une publication judiciaire. On peut y lire :
Panasonic France s'excuse par avance de l'excellente qualité des photos et vidéos Full HD de son nouvel appareil Lumix GH1. Panasonic France ne pourra en aucun cas être tenu responsable de l'utilisation qui sera faite de ces images Full HD et du son stéréo Dolby Digital pouvant porter un quelconque préjudice à la vie privée des personnes.

Le GH1 est l'évolution du G1. On y a ajouté un mode vidéo performant, et surtout il est destiné à être vendu accompagné d'un zoom taillé pour la vidéo, stabilisé et silencieux. Panasonic, avec ce modèle, a fait le pari de faire converger les amateurs de vidéo et de photographie, en proposant dans un volume raisonnable un appareil reflex et un camescope. Il en découle une visée électronique... et là, l'écran du viseur a beau être le même que sur les caméras professionnelles, il n'en reste pas moins perfectible en extérieur lumineux, malgré 1,44 MP. Les zones fortement éclairées sont vite cramées. Le viseur affiche l'image qui vient d'être prise, ce qui pose un problème lors du suivi d'un objet mobile en mode rafale ; le sujet est vite perdu de vue.