BREAKING NEWSMarc par ROCHEVALIER Michel | Bonjour de gilus : nouveau ve... par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire jean luc (leg) par ROCHEVALIER Michel | Bon anniversaire davidl (chau... par ROCHEVALIER Michel | [kodak] variante de n°3 fold... par Gérard EVEN | Second td 2020 par jean paul henri bernard | [cambo] twr54 par Arnaud SAUDAX | [canon] eos 1v par Sylvain Halgand |
AgfaPhoto DC-504 favori envoyer Print
Photos by JB text by Sylvain Halgand. From the collection of Association du Musée français de la photographie
France Version française

Chronology of the AgfaPhoto brand  New window

Manufactured in Chine from 2008 until (After) 2008.
Index of rarity in France : Frequent (among non-specialized garage sales)
Sold listing on Ebay.com New window
Inventory number: 9591

See the complete technical specifications New window
AgfaPhoto DC-504

However, this document is not translated in english. We only have a French version.
Would you be able to help us translate it in english please?

Agfa a été un acteur modeste sur le terrain de l'appareil photo numérique grand public. Les modèles proposés l'ont surtout été au début de l'ère numérique, et étaient techniquement assez modestes. Agfa s'est d'ailleurs séparé de cette activité au profit de la société allemande AgfaPhoto en 2004. Celle-ci ne fait qu'accorder des licences d'utilisation des noms AgfaPhoto et du logo "point rouge". Les appareils vendus sous ce nom sont des appareils d'entrée de gamme, pas chers.

Le DC-504 est un appareil basqiue avec un objectif à focale fixe, fixfocus, complété d'un zoom numérique (qui n'est que le retaillage de la partie centrale de l'image du capteur, donc une diminution de la définition). Il permet de servir de bloc-notes vocal. Il peut servir de webcam. 
Par interpolation, une tricherie qui consiste à créer des pixels virtuels à partir de ceux qui existent, il est possible d'obtenir des fichiers de 4032 x 3024 px.

Comme on peut le voir, en 2008, AgfaPhoto propose des solutions techniques dignes du début de l'histoire des APN. Même le capteur CMOS est ici un recours pour baisser le prix de facturation.