Faux plis

Tout ce qui touche les soufflets : nettoyage, fabrication, faux-plis, recoloration
Philippe Girault

Faux plis

Message non lu par Philippe Girault » sam. 3 avr. 2010 13:20

:Hello: Bonjour à tous,

Non non, il ne s’agit pas de faire de la couture.

Y a-t-il une possibilité de faire disparaître des faux plis sur des soufflets
en cuir de foldings ?

Si c'est le cas, pouvez-vous me dire comment vous procédez.

Par avance, merci.

:Tchin:

Avatar du membre
Daniel C
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 2305
Enregistré le : ven. 2 nov. 2007 17:03
Localisation : SEINE St DENIS
Contact :

Re: Faux plis

Message non lu par Daniel C » sam. 3 avr. 2010 16:27

Tres bonne question.......et je suis également interessé par une solution réellement déjà testée avec succès.
Désolé de ne pas avoir fait avancer le shmilblick

Daniel
Tout change mais rien ne change
Lao Tseu

Bruno lanc

Re: Faux plis

Message non lu par Bruno lanc » dim. 4 avr. 2010 15:29

Une autre solution que la bidouille peu orthodoxe que je vais vous livrer m'intéresse aussi.

Actuellement j'utilise un mélange cire d'abeille (~15%) cire de carnauba(~25%) et de graisse animale (Suif pour compléter en volume), voir dans certains cas de la cire Barbour. Le mélange chauffé à environ 40° est étalé en couche épaisse, puis, avec le sèche cheveux de madame pour rester au point de fusion, je masse le cuir pour faire pénétrer avant d'enlever le surplus et de lustrer. Cette methode est valable tant pour les cuirs gras et épais des étuis que pour les peaux sciées des boitiers (cirées, enduites ou teintées, ça a d'ailleurs tendance à bien ramener les vieilles teintes), elle redonne aussi beaucoup de souplesse à des cuirs qui ont souffert et sont proches de la rupture (sangles, bases de soufflets).
C'est une bidouille, rien de plus qui vient de la sellerie mais qui a fait ses preuves et montré son efficacité dans mon cas.

C'est assez efficace mais loin de ce que qualifierais d'une méthode de restauration, non réversible, et peu adaptée aux boitiers "statiques". En effet je me suis rendu compte il y a peu que pour des appareils qui servent peu la graisse a tendance à suinter (au bout de 10-15 mois) ce qui implique une réimpreignation donc un entretient régulier, qui plus est cette graisse suintant accroche la poussière. Etant donné que tous mes foldings servent au moins une fois par trimestre, ce n'est pas gênant, mais pour un collectionneur qui n'est pas amené comme moi à faire souffrir ses boitiers, il doit y avoir des solutions plus fiables sur le long terme.

Blanc

Répondre

Retourner vers « * Soufflet »