[Lumiere] Lux Box

Mael Bilquey

Lumière Lux Box

Message non lu par Mael Bilquey » ven. 5 oct. 2007 14:29

Bonjour à tous.
De retour de mes pérégrinations dominicales, je reviens fièr possesseur d'un Lux Box couleur Havane dans un état exceptionnel, :D le même que Sylvain :
http://www.collection-appareils.fr/x/ht ... pareil=102
Une petite question, car l'ayant chargé avec un rouleau de tri-X, (bon c'est vrai il prends du 620 mais en bourinant un peu ca passe si on conserve seulement la bobine 620 comme réceptrice...) je me demandais quels étaient approximativement les valeurs de diaphragme (numérotées 1 et 2) afin de faire quelques photos à peu près exposées...
l'obturateur (doit-je mettre des guillements entre ce mot ?) fonctionne bien, testé au testeur électronique s'il vous plait. le 1/25 fait 1/50 et le 1/75 fait 1/100.
Tout cela pour que je puisse avoir quelques points de repère lors de mes prochaines photos...
D'avance merci !

Lionel TURBAN
Messages : 193
Enregistré le : dim. 26 juin 2005 17:41
Localisation : Charmes,Vosges,France

Message non lu par Lionel TURBAN » ven. 5 oct. 2007 14:29

Hello Mael,

Pour calculer la valeur du diaphragme, tu divise la distance film/diaph par le diamètre d'ouverture du diaph. :)

Mael Bilquey

Message non lu par Mael Bilquey » ven. 5 oct. 2007 14:31

Respect

Position 1 : 95/15=6.333= f/6.3
Position 2 : 95/3 = 31.66= f/32

Merci Lionel !

Respect

Invité

Message non lu par Invité » ven. 5 oct. 2007 14:32

Mael,

Surtout, ne te melanges pas avec tous ces réglages lors des prises de vues !!!!

Cela me fait penser à une reflexion de Ike ( Eisenhower):
"pour etre efficace, une reunion doit imperativement comporter un nombre impair de personnes..
Trois c'est déjà trop !!!


Laurent

Avatar du membre
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 524
Enregistré le : mer. 25 janv. 2006 17:41
Localisation : Pertuis Vaucluse

Message non lu par Claude A » ven. 5 oct. 2007 14:33

Pour calculer la valeur du diaphragme, tu divise la distance film/diaph par le diamètre d'ouverture du diaph
Je croyais que l' ouverture était le rapport entre la diagonale image et le diamètre du diaphragme. Bon, je dois avoir des cours d' optique quelque part, je vais reviser. Avec le temps tout ce qui est technique s' embrouille dans ma tête, toujours se remettre en question... Sourire

Invité

Message non lu par Invité » ven. 5 oct. 2007 14:34

Pour calculer la valeur du diaphragme, tu divise la distance film/diaph par le diamètre d'ouverture du diaph
Bonjour. Je ne suis pas un spécialiste, mais je crois que Lionel a raison. Sauf que c'est l'inverse: il faut diviser le diamètre du diaph par la distance focale pour obtenir l'ouverture relative du diaph.
Le diaph A indiqué sur un objectif est en fait le dénominateur d'une fraction 1/A. 2 c'est 1/2, 4 c'est 1/4. Entre une ouverture de 4 et une de 2, passe 2 fois moins de lumière et non 2 fois plus. Sur un objectif à miroir, je crois que l'on parlerait du diamètre de sortie...

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3399
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Message non lu par Jean-Claude.B » ven. 5 oct. 2007 14:37

Claude A a écrit :Je croyais que l' ouverture était le rapport entre la diagonale image et le diamètre du diaphragme. Bon, je dois avoir des cours d' optique quelque part, je vais reviser. Avec le temps tout ce qui est technique s' embrouille dans ma tête, toujours se remettre en question... :)
La diagonale de l'image correspond à la focale qui va restituer approximativement la même perspective que le champ de vision de notre regard. D'ou son utilisation comme focale "normale" pour les prises de vue courantes, donc sur les appareils à focale fixe.

Par exemple, en 24 x 36 mm, la diagonale mesure 43,27 mm, puisque
Le carré de l'hypoténuse
Est égal, si je ne m'abuse
A la somme des carrés
Des deux autres cotés

La focale normale de 50 mm est donc un peu longue pour un 24 x 36, mais l'usage l'a retenue.
En moyen format (6 x 6 cm dont le négatif mesure réellement 55 x 55 mm) la diagonale mesure 77,8 mm, la focale normale est le 80 mm.

André, il faut comme le dit Lionel diviser la focale par le diamètre.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

En ligne
Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7533
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Message non lu par Eric Carlhan » ven. 5 oct. 2007 14:38

Je suis d'accord avec Lionel, j'aurais tendance à diviser la focale par le diamétre du diaphragme ce qui malgré mon niveau consternant en maths me parait expliquer que plus c'est ouvert, plus le chiffre est petit.

J'aime beaucoup la citation de Ike

Lionel TURBAN
Messages : 193
Enregistré le : dim. 26 juin 2005 17:41
Localisation : Charmes,Vosges,France

Message non lu par Lionel TURBAN » ven. 5 oct. 2007 14:38

Bonjour,

En fait, je ne suis pas sûr de ce que j'avance, c'est juste une déduction personnelle que j'ai pu faire lorsque comme Mael, j'avais un jour à trouver le diaph d'un Box... J'ai essayé plusieurs calculs, et celui ci, le plus simple, m'est apparut comme au plus proche de ce que j'estimais.

De plus, pour calculer le temps d'exposition d'une émulsion dans une chambre en fonction de l'extension du soufflet, ça m'est bien pratique.

Qui n'a jamais eu la mauvaise surprise de récuperer un néga très sous exposé à cause du tirage du soufflet ? :)

Avatar du membre
Claude A
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 524
Enregistré le : mer. 25 janv. 2006 17:41
Localisation : Pertuis Vaucluse

Message non lu par Claude A » ven. 5 oct. 2007 14:39

Bonsoir,
J' ai un peu révisé et c' est clair, en photographie l' ouverture relative est bien la distance focale divisée par la diagonale utile du diaphragme.

Toutefois le cristallin de l' oeuil humain permet d' appréhender un champ de vision de 52 degrés et cela conduit à définir par analogie la distance focale normale d' un objectif pour un format donné, en remarquant que celle ci est sensiblement égale, dans ce cas de 52 degrés, à la diagonale du format. D' où ma méprise. ( Mais mes vieux souvenirs d' optique datent de terminale ou de math sup, je ne sais plus.)

Mais le diaphragme, et c' est évident dans le cas des objectifs à une seule lentille comme sans doute ici, n' est pas toujours situé exactement au noeud de l' objectif. ( La distance focale d' un objectif étant la distance entre le plan nodal de l' objectif et la surface sensible lorsque la mise au point est faite sur l' infini ).

Et les conseils de Lionel sont excellents en premiére approximation.

Voila, désolé d' avoir douté, j' espère m' être ratrappé.

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Message non lu par Pierre-Yves P » ven. 5 oct. 2007 14:40

Position 1 : 95/15=6.333= f/6.3
Position 2 : 95/3 = 31.66= f/32

Merci Lionel !

Respect
Pas de position intermédiaire entre 6.3 et 32 ?? c'est assez violent comme transition ! j'admire d'autant plus les photographes qui s'en servaient à l'époque !

Avatar du membre
Dominique
Messages : 688
Enregistré le : mer. 1 juin 2005 17:41

Message non lu par Dominique » ven. 5 oct. 2007 14:42

Claude A a écrit : "...le cristallin de l' oeuil humain permet d' appréhender un champ de vision de 52 degrés ...."
A mon tour d'avoir un doute...
Je crois que lorsque l'on énonce que la focale "normal" d'un format est celle de la vision cela correspond à l'effet de perspective et de perception relative des différents plans ( pas de d'écrasement "effet télé" ni de perception d'immensité "effet grand angle")
Cela correspond aussi à la zone "d'intérêt" de notre attention (zone utile en quelque sorte) mais en fait, en fixant droit devant lui, un oeil possède une zone de vision plus large que 52 ° ( différence entre voir et regarder )

Mael Bilquey

Message non lu par Mael Bilquey » ven. 5 oct. 2007 14:43

Pierre Yves a écrit :Pas de position intermédiaire entre 6.3 et 32 ?? c'est assez violent comme transition ! j'admire d'autant plus les photographes qui s'en servaient à l'époque !
Pierre Yves, ce box est relativement perfectionné pour un simple box, avec 3 vitesses d'oturateur (B, 1/25, 1/75) et 2 positions de diaphragme...

Le grand luxe. En plus, si on le charge les yeux fermé, on a (presque) l'impression de charger un dos Hasselblad ! (l'appareil s'ouvre sur le coté...) :D

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Message non lu par Pierre-Yves P » ven. 5 oct. 2007 14:46

Mael,
j'ai un box Plavic qui a trois diaph (que j'ai baptisé petit, moyen et grand :mrgreen: par flemme de les mesurer) et deux vitesses : instantané et... pause.
Ce qui donne effectivement une infinité de combinaisons possible :D :D
J'adore le design du Lumière. Simple (minimaliste ?) et efficace !
Amuse-toi bien avec :wink:

Répondre

Retourner vers « Lumière »