Objectif de l'opticien ??? Martin, à  Paris

Ce forum n'est pas destiné à être une galerie des travaux personnels, mais à poser des questions sur les difficultés d'utilisation, d'adaptation etc ...
Jacques MAR

Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jacques MAR » mar. 31 mai 2011 08:29

:Hello:
Bonjour,
Trouvé il y a plusieurs années, j'ai ressorti cet objectif pour voir s'il se fixerait éventuellement sur l'obturateur en bois acquis samedi (tel n'est pas le cas).

Quelqu'un du site pourrait-il/elle me renseigner sur son origine. Je reconnais avoir du mal à déchiffrer les initiales de l'opticien Martin à Paris.

Et je suis incapable de déterminer la focale.
Objectif H_Martin_Paris_SH.jpg
Objectif à diaphragme à barillet; opticien constructeur ??? Martin, à Paris
Objectif H_Martin_Paris_SH.jpg (27.04 Kio) Vu 4386 fois
Objectif H_Martin_Paris_Detail SH.jpg
Objectif: détail de la signature de l'opticien constructeur à Paris
Objectif H_Martin_Paris_Detail SH.jpg (46.34 Kio) Vu 4385 fois

Avatar du membre
Eric Carlhan
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 7537
Enregistré le : ven. 5 août 2005 17:41
Localisation : France, Franche Comté, Jura
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Eric Carlhan » mar. 31 mai 2011 08:39

Comme ça, je verrais un G :gratgrat:
Le prix s'oublie, la qualité reste
Bastien (1ère gâchette chez Volfoni)

Avatar du membre
Renaud LAEMMLI
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 4845
Enregistré le : dim. 1 oct. 2006 17:41
Localisation : Alpes Maritimes, bien au chaud

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Renaud LAEMMLI » mar. 31 mai 2011 11:35

:Hello: Pareil... Tu as des z'ancètres opticiens ? :turlututu:
:Asterix: Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient, mais pour la protection de la planète, par tous les moyens pacifiques, avant qu'il ne soit trop tard.

Helvète du Nord, exilé au Sud, fauché involontaire, mais je m'enrichis à votre contact !

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3399
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 31 mai 2011 13:49

Non, c'est un H . Recherchez dans gougueule des exemples d'alphabets gothiques , par exemple ici.

Mon parrain s'appelait Henri Martin, mais il était mécanicien auto, pas opticien ...
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Jacques MAR

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jacques MAR » mar. 31 mai 2011 15:39

Merci Jean-Claude,

Comme tu peux le voir j'avais, de prime abord, parié sur le H (voir légende de la 1ère photo) ...
... d'ailleurs j'avais dû acheter l'objectif, début des années 2000, en raison du nom de son constructeur.
Car mon grand-père s'appelait Henri, :o, avec le même patronyme que cet opticien. :wink:

Mais il n'était pas opticien, mais marchand de jouets (pour répondre à Renaud).
Juste pour situer tout cela dans le temps, il a vendu son commerce en 1937 et est décédé en 1945.
Ainsi je n'ai, hélas, jamais profité de l'activité de ce grand-père du genre de ce dont tout enfant pourrait rêver.

Comment fait-on pour découvrir/calculer la focale d'une optique dont on ne sait rien ?

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Pierre-Yves P » mar. 31 mai 2011 16:14

:Hello: Bonjour,
Jacques MAR a écrit :Comment fait-on pour découvrir/calculer la focale d'une optique dont on ne sait rien ?
C'est simple comme une règle de 3 ! :shock: :D


Rendons à César ce qui lui appartient : je cite ici une explication de E. Bigler (voir cette page).
Pour déterminer la distance focale d'une optique inconnue, il y a différentes méthodes, mais la plus efficace est la méthode de comparaison.

On forme une image d'un objet lointain avec une optique de focale connue.
[...]
On mesure sur l'image bien nette avec focale connue la distance sur le dépoli entre deux points bien reconnaissables dans le paysage, puis on substitue l'objectif inconnu et on mesure le nouvel écart entre les deux points après avoir refait la netteté, ce qui implique évidemment que le tirage de soufflet va bouger beaucoup, mais peu importe le soufflet, on mesure la grandeur de l'image nette qui donne l'emplacement du foyer si l'objet est lointain.

Cet écart mesuré en mm est en proportion directe de la focale, une simple règle de trois à partir de l'écart des deux points avec la focale inconnue connaissant la focale de référence et l'écart entre points avec cette focale, donnera la focale inconnue.

Par exemple, ma focale de référence est un 150 mm. Je mesure sur le dépoli la distance qui sépare l'image des deux points, je trouve 50mm. Avec l'optique inconnue çà passe à 120 mm. j'en déduis la focale inconnue : 150 x 120 /50 = 3x120 = 360
C'est vraiment facile.
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3399
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 31 mai 2011 16:19

Jacques MAR a écrit :Comment fait-on pour découvrir/calculer la focale d'une optique dont on ne sait rien ?
Pour avoir une idée de l'ordre de grandeur, je monte l'objectif sur une chambre - au besoin avec un bricolage provisoire type planchette en carton et gaffer. Ensuite je mets au point sur un objet à l'infini. De chez moi je vois la tour Eiffel, 6,25km, c'est pratique.
Ensuite je mesure approximativement la distance entre le dépoli et le centre optique de l'objectif. A défaut de connaître précisément celui-ci je le place dans le plan des lamelles du diaphragme.
C'est pifométrique, mais ça donne une première idée.

Edit : j'ai posté pendant la réponse de Pierre-Yves. C'est plus scientifique, mais je ne sais pas si on obtient un meilleur résultat : mesurer une distance entre deux points d'une image sur le dépoli n'est pas forcément très précis.
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Bernard Ladroue
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1770
Enregistré le : sam. 29 sept. 2007 10:33
Localisation : Proche Fontainebleau (77)

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Bernard Ladroue » mar. 31 mai 2011 16:30

Jean-Claude.B a écrit :De chez moi je vois la tour Eiffel, 6,25km, c'est pratique
Pour Jacques ce sera plus dur.... :gratgrat: même en montant sur un tabouret :)
En tout cas, au travers ce de fil, j'ai appris quelque chose d'utile.
Bravo et merci.
L'appareil photo voit au-dela  de la vision humaine ; alors, pourquoi ne pas l'utiliser !
Edward Henry Weston

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Pierre-Yves P » mar. 31 mai 2011 17:30

:Hello: Bonjour,

Jean-Claude, je pense que ces deux méthodes se valent, il faudrait que Jacques fasse le teste et nous donne les résultats ! :mrgreen:
Pour ce qui est de mesurer les écart, on peut mesurer directement sur dépoli, mais sinon j'avais pensé à une photo numérique : avec n'importe quel logiciel de retouche, on a un outil règle - même si c'est un outil très basique qui ne donne que des pixels, c'est pas grave, vu que c'est le ratio qui compte ! :D
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Avatar du membre
Frédéric SEC
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 1169
Enregistré le : ven. 27 févr. 2009 15:39
Localisation : LOCHES (37)

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Frédéric SEC » mar. 31 mai 2011 18:59

Bonsoir,
Méthode dangereuse 8) :
Diriger l'objectif vers le soleil qui doit être à une distance d'environ 150 millions de km, rien de mieux comme infini.
Faire bouger une feuille de papier à l'arrière de l'objectif pour avoir une tache la plus petite possible et mesurer la distance de la feuille au centre optique de l'objectif, vous aurez la focale.
Grouillez vous pour faire la mesure le papier va brûler, et les lentilles se décoller :mrgreen:

Frédéric.
Dans ces pays ou le pied règne en maître, il serait bon que le mètre prit pied.
Boris Vian - Un Automne à Pékin.

Jacques MAR

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jacques MAR » mar. 31 mai 2011 19:02

Merci à Pierre-Yves et Jean-Claude.
J'allais sans honte avouer que "je n'ai pas de chambre"... mais ce n'est pas vraiment vrai: j'ai une chambre (une Soulé???) achetée il y a bien 10 ans et cachée dans un placard car incomplète: si le soufflet et tout le déploiement et l'extension sont bons, elle n'a pas de dépoli derrière, ni d'obtu (et a fortiori d'objectif) devant.
Par contre j'ai des planchettes de fixations d'objectif... qui ne correspondent pas à la chambre.
J'ai aussi un obturateur (présenté ici: http://www.collection-appareils.fr/phpB ... 39&t=11854 ) qui ne correspond pas aux planchettes.
Bref: je pense qu'il y aurait de quoi bricoler, dans le sens de la solution préconisée par Jean-Claude.

Bernard, même avec un tabouret ou une échelle j'aurais de la peine à voir Paris... je regarde plutôt, plein sud, en direction de Saint-Raphaël (mais là aussi je ne vois pas grand'chose).
Donc, juste en face de chez moi, je vois.... la France et ses montagnes (avec Saint-Rapahël tout au fond) !
Ces montagnes m'offre un infini (p. ex. la dent d'Oche, 2'221 m. d'alt.) dont je peux connaitre la distance depuis ma terrasse à 10 m. près grâce à 'gougel hersse' ou aux cartes d'état-major.
Il me faudra une journée de bricolage pour 1. fabriquer (ou trouver) un dépoli; 2. fixer provisoirement l'objectif H. Martin sur la chambre et 3. effectuer la mise au point et la mesure selon Jean-Claude (c'est un poil plus simple et ne requiert pas un second objectif pour la chambre...).

:prosterne: Je vous remercie très sincèrement et vous donnerai un écho d.q.p. (traduction française de a.s.a.p.). :Hello:
Modifié en dernier par Jacques MAR le mar. 31 mai 2011 19:44, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Eric Borel
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 5435
Enregistré le : sam. 13 nov. 2004 17:41

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Eric Borel » mar. 31 mai 2011 19:05

:Hello:

Je vais dire une co...rie (assumée :mrgreen: )... Rien à voir avec le constructeur Dom-Martin de Paris?
<< Amateur du sceptre d'Ottokar>> Pour la Photographie, et... pour l'Autocar :D

Jacques MAR

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jacques MAR » mar. 31 mai 2011 19:06

:Hello:
Merci aussi, Frédéric. Effectivement il faut opérer très vite ou alors humidifier le papier et ventiler l'objectif... :gratgrat:
Mais le point le plus petit ne doit pas être si facile à trouver avec précision, car la feuille risque de partir en fumée lors de la recherche de l'optimal ! :wink:

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3399
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jean-Claude.B » mar. 31 mai 2011 19:08

Frédéric SEC a écrit :Grouillez vous pour faire la mesure le papier va brûler, et les lentilles se décoller :mrgreen:
Le papier va brûler, certainement. Mais les lentilles ne risquent rien, à moins de laisser l'objectif très longtemps au soleil ... et encore !

A propos de ce genre d'expérience, une fois nous avions posé sur une table dans le jardin une carafe parfaitement sphérique, pleine d'eau, sur une nappe en plastique.
Et un moment, une petite fumée s'est élevée et un trou est apparu dans la nappe. Je n'ai pas pensé à calculer la focale de ma carafe :gratgrat:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Jacques MAR

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jacques MAR » mar. 31 mai 2011 19:36

Eric Borel a écrit ::Hello:
Je vais dire une co...rie (assumée :mrgreen: )... Rien à voir avec le constructeur Dom-Martin de Paris?
:Hello:
Eric: Béotien, je suis allé à la recherche du nom cité. Sous http://cinematographes.free.fr/dom.html j'ai trouvé à qui tu faisais allusion.
Le Martin qui s'est associé à ce Dom inventeur de cinématographe se prénommait Jules-Hippolyte; son initiale pourrait être H, s'il laissait Jules tomber.
Né en 1843 (selon cette source) ce J-H Martin a peut-être eu un fils (disons né en 1865-70) qui aurait pu prendre la succession de son père vers 1890.
Le prénom du fils aurait pu conserver H. comme initiale (cela se fait...).

Bref, Eric, tu n'es peut-être pas 100% à côté de la plaque... mais qu'en pensent les autres ?
De quand (le plus précisément possible) pourrait dater un objectif comme celui-ci ? Mon estimation: 1860-1900 (au plus tard), mais je suis prêt à me rallier à des avis d'experts, d'autant que je ne m'y connais pas en chambres qui, même à la fin du XIXème devaient constituer une filière à évolution plus lente que celle des nouveaux appareils à films.

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Pierre-Yves P » mar. 31 mai 2011 21:01

:Hello: Bonjour,

Pas nécessaire d'avoir une chambre ! :wink:
Façon cours de physique de collège : avec l'objectif immobile et une feuille de papier calque en guise de dépoli. C'est approximatif, certes, mais bon pour avoir un estimation de la focale, à mon avis c'est suffisant !
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Avatar du membre
Arnaud SAUDAX
Membre des Amis du Site et du Forum
Membre des Amis du Site et du Forum
Messages : 6104
Enregistré le : lun. 14 mai 2007 17:41
Localisation : Mirabel aux B. Provence
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Arnaud SAUDAX » mer. 1 juin 2011 13:25

:Hello: Il y a toujours la possibilité de fabriquer une chambre à tiroir avec deux cartons à chaussures coulissant l'un dans l'autre, ou autre...
Pour la focale, on peut aussi utiliser le fait qu'un objectif donne une image grandeur nature d'un objet situé à 4 fois la distance focale du dépoli. (Ce qui évite d'avoir à faire des suppositions sur la position du centre optique, ce qui est risqué avec les télé-objectifs et les Rétrofocus...) On utilisant un tube fluo sur lequel on place deux marques à distance connue, par approximation successives, on obtient une image nette grandeur nature, il n'y a plus qu'a mesurer la distance du tube au dépoli et diviser par 4...
Pour la datation, je dirai 1880, plus ou moins 20 :mrgreen: :mrgreen:
Iconomécanophile chauvin...

Avatar du membre
Jean-Claude.B
Messages : 3399
Enregistré le : mar. 20 déc. 2005 17:41
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est
Contact :

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Jean-Claude.B » mer. 1 juin 2011 14:07

Arnaud tu as parfaitement raison et ta méthode est certainement la plus précise. Si j'étais un peu plus scientifique ou un peu moins artiste, j'aurais dû y penser :gratgrat:
Arnaud SAUDAX a écrit :Ce qui évite d'avoir à faire des suppositions sur la position du centre optique, ce qui est risqué avec les télé-objectifs et les Rétrofocus...
Dans le cas de l'objectif présenté par Jacques, ça me semble bien improbable que ce soit un des deux :lol:
Un honeste homme peut trouver le bonheur
entre les pages d'un livre,
entre les bras d'une femme,
ou sur le dos d'un cheval.

Avatar du membre
Pierre-Yves P
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 25 avr. 2005 17:41

Re: Objectif de l'opticien ??? Martin, à Paris

Message non lu par Pierre-Yves P » mer. 1 juin 2011 14:13

:Hello: Bonjour,

Super sujet ! :boing: J'apprends plein de choses :D (deux techniques valent mieux qu'une... trois techniques valent mieux que deux etc. :lol: ).

Par contre, j'ai déplacé le sujet ici (Utilisation des objectifs anciens), il me semble plus à sa place ! :wink:
Le Jazz, c'est du Picasso qui réveille les voisins.

Répondre

Retourner vers « * Utilisation des objectifs anciens »