BREAKING NEWSAntiquités brocante de chatou par Jacques Bratieres | [alibert] chambre 13x18, obje... par Bernard Muraccioli | On n'a rien inventé par fabien d | Magasin [gaumont] bloc note par Jean-Pierre S | [herbert george] provenance m... par Eric Borel | Divers catalogues par Eric Borel | Présentation franck-camu par Jacques Bratieres | Clic clac par Jacques Bratieres |
Minolta Hi-Matic G2
English version English version
Photo(s) de JPG et texte de JPG. Propriété de JPG. Dernière modification le 2020-04-11 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1981 à (Postérieur à) 1982.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11547

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Minolta 
Historique de la marque Minolta

Il s’agit de la seconde version de l’Hi-Matic G, sorti en 1974.
C’est le plus petit appareil 35mm plein format Minolta de ces années.

Avec sa superbe robe noire, son poids plume et le nouveau logo « Minolta » ; je le trouve superbe.

Un vrai faux mini CLE…

Cet appareil cache bien son jeu. Il est, en fait,  très simple. La qualité demeure correcte.

Mais sa sobriété de bon goût et son look « pro », lui confèrent la classe d’un « Grand ».
 

  • optique  2,8 / 38mm avec ouverture minimale à f/22. Construction avec 4 éléments en 3 groupes.
  • le viseur est clair, collimaté pour 38mm avec correction optique de parallaxe. A droite du viseur, se trouve une échelle à aiguille indiquant l’ouverture choisie par l’automatisme. 
  • cellule CDS, en haut de la couronne de l’objectif. Elle a une sensibilité allant de EV ( IL ) 9 à 17. L'appareil est alimenté par une pile bouton de 1,35 V mais celles de remplacement de 1,5 V, conviennent parfaitement. 
  • obturateur du 1/60ème au 1/250ème . Vitesse mécanique au 1/60ème.
  • exposition autoprogrammée de 1/60ème à f/ 2,8 au 1/250ème à f/ 22.+ automatique au flash. La bague de réglage du nombre guide propose 5 puissances. Celles-ci correspondent à des distances gravées en pieds et en mètres. L’automatisme au flash est peu courant. Au lieu de fermer le diaphragme en fonction de la mise au point et du NG du flash, ici avec son 38mm, le G2 propose une mise au point fixe pour son automatisme au flash à 10 pieds. En fonction de la puissance du flash utilisé, le diaphragme sera fermé et permettra une profondeur de champ importante. A noter donc que, sans pile, sur la vitesse mécanique du 1/60ème de seconde, en jouant sur la bague de NG du flash, on peut choisir une ouverture manuelle correspondante ; ce qui permet son utilisation.     
  • réglage de la sensibilité par une bague autour de l’objectif et un rappel sous celui-ci. De 24 à 400 ASA.
  • sans que ce soit indiqué, j’ai remarqué qu’en mode autoprogrammé, l’exposition était « verrouillée » en appuyant à mi-pression sur le déclencheur. Pas si mal !!  



Avec une vraie mesure semi-automatique et un télémètre…On peut rêver… ce sympathique modèle serait presque parfait…
Ah oui, il a un écrou de pied ; mais n’a ni pose B, ni retardateur, ni filetage de déclencheur qui permettrait d’utiliser un déclencheur souple…
Ni pour les « lents », ni pour les « poseurs »…
Un bien joli bloc-notes.

Cet exemplaire porte le n° : 1061535    

Minolta Hi-Matic G2





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced