BREAKING NEWSAntiquités brocante de chatou par Jacques Bratieres | [alibert] chambre 13x18, obje... par Bernard Muraccioli | On n'a rien inventé par fabien d | Magasin [gaumont] bloc note par Jean-Pierre S | [herbert george] provenance m... par Eric Borel | Divers catalogues par Eric Borel | Présentation franck-camu par Jacques Bratieres | Clic clac par Jacques Bratieres |
SFOM Sfomax
English version English version
Photo(s) de AS et texte de AS. Propriété de Maison de la photo de St-Bonnet. Dernière modification le 2012-02-18 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en France de 1949 à (Postérieur à) 1952.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11688

Fiche technique complète

Chronologie des appareils SFOM 

La SFOM, Société Française d’Optique et de Mécanique, était installée à Rueil-Malmaison, mais s’est délocalisée à Pau durant l’Occupation. C’est là qu’une petite équipe conçut et réalisa un petit appareil utilisant le film 9,5 mm non perforé destiné aux services spéciaux de l’armée. (Voir l'appareil espion )

Après la guerre, la firme lance le Sfomax, destiné au marché civil. Elle fournit aussi des appareils pour la reconnaissance aérienne.

Le Sfomax est un petit appareil utilisant le film 16 mm non perforé donnant des images 14x23. Prévu pour 20 vues en cassettes spéciales. Malgré sa taille réduite, il est équipé d’un télémètre avec mise au point jusqu’à 50 cm. Le corps est en fonte d’alu finement usiné avec gainage synthétique.
L' armement est couplé à l’avancement. L'obturateur permet la pose et les vitesse 1/30 60 100 150 400. L'objectif est un Sfomar F:30 1:3,5 non numéroté. Il a deux écrous de pied non normalisés.
 

SFOM Sfomax



SFOM Sfomax
Le brevet américain porte le numéro 2 493 392.


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced