BREAKING NEWSAntiquités brocante de chatou par Jacques Bratieres | [alibert] chambre 13x18, obje... par Bernard Muraccioli | On n'a rien inventé par fabien d | Magasin [gaumont] bloc note par Jean-Pierre S | [herbert george] provenance m... par Eric Borel | Divers catalogues par Eric Borel | Présentation franck-camu par Jacques Bratieres | Clic clac par Jacques Bratieres |
Soligor Sensomat RE
English version English version
Photo(s) de JPG et texte de JPG. Propriété de JPG. Dernière modification le 2016-01-30 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de 1971 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 11704

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Soligor 

Soligor est la marque distributrice du groupe ALLIED IMPEX CORP

Il proposera des appareils compacts 35mm ( Soligor 45 ), des TLR et des SLR fabriqués par Tokiwa Seiki,  puis des reflex fabriqués par Miranda.
A noter que Miranda fabriqua aussi pour une autre marque : Pallas.

Si les appareils Soligor/Miranda sont connus, cet exemplaire pose quelques questions… On ne le retrouve dans aucune documentation.
Comme pour Pallas, Miranda avait produit en 74 des Soligor TM et en 75, des TM-II ; toujours en monture 42 à vis et avec prisme.
Et ici, nous avons affaire à un Sensomat REde 71 à monture mixte baïonnette/45 mm à vis !
Le viseur « sportif » dédié « Soligor » qui le coiffe, un VF1 Type c  est, semble t-il, inconnu de la production Miranda. 

Un spécialiste de la marque m’a dit qu’il pensait que ce boîtier aurait pu être vendu quelques mois vers 72 et arrêté pour des raisons ignorées; la coopération entre les deux marques reprenant en 74…

A part son fameux viseur sportif estampillé « Soligor », ce bel appareil reprend toutes les caractéristiques que le Miranda Sensomat RE possédait d’origine.

  • reflex 35 mm pour format 24x36mm
  • cellule CDS intégrée – réglage manuel croisé. Logement de la pile sur la semelle
  • obturateur offrant sur un barillet, les vitesses de la seconde au 1/1000ème de seconde  + pose B. Vitesse synchro X entre les 1/30et 1/60ème.
  • réglage de la sensibilité par disque interne au barillet des vitesses
  • système de visée interchangeable ( prisme, sportif de poitrine, à grossissement…) Ici, nous trouvons un viseur de poitrine VF1 – Type c. Le viseur se glisse vers l’arrière dans un rail, après avoir débloqué le verrou en tournant à fond la bague externe du mémo du film utilisé, situé autour de la manivelle de rembobinage.  
  • armement et avancement du film par levier
  • compteur mécanique des vues dans une fenêtre ronde, avec remise à zéro automatique  
  • déclencheur et double prise synchro flash, sur la face avant droite
  • contrôle de l’exposition par aiguille à gauche de la visée.
  • un bouton, en bas à gauche du boîtier met en service la cellule et ferme le diaphragme à l’ouverture choisie.

C’est un très beau boîtier comme savait le faire Miranda. Cet exemplaire porte le n° :6825810. Il a été trouvé avec un objectif Auto Miranda f1.8/50mm – n° :1939294.

Si vous avez d’autres informations sur cet appareil, n’hésitez pas à nous le faire savoir ici-même. Merci d ’avance.

Soligor Sensomat RE



Soligor Sensomat RE



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced