BREAKING NEWSSecond td 2020 par Sylvain Halgand | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [canon] 7 et objectifs russes par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Busch Verascope F 40
English version English version
Photo(s) de AS et texte de AS et Sylvain Halgand. Dernière modification le 2020-05-01 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en France de 1951 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 16028

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Busch Nouvelle fenêtre

Le Verascope, appareil français, fut vendu aux Etats-Unis, après-guerre, sous la marque Busch. Il y fut considéré comme le meilleur appareil stéréo. Si la version américaine est techniquement semblable aux versions franco-françaises, son marquage "Busch" en fait un produit à part entière.
Une des raisons de son succès outre-Atlantique est le choix du format (24 x 30), offrant des vues de plus grande surface que les autres appareils stéréo vendus aux USA.

Cet exemplaire porte le n° 3219081, c'est à dire que c'est le 3219ème, de août 1951. Les objectifs sont des "Som Berthiot Paris Flor 1:3,5 F=40 portant les numéros 1075639 et 1075560". La prise flash est à double broche.

Busch Verascope F 40
La molette de mise au point est graduée en pieds pour le marché américain. Écrou de pied au pas Kodak. Les accessoires, pare-soleil porte-filtre (Tiffen) et bouchons d’objectif étaient fournis par Bush et non pas par Richard.


Busch Verascope F 40
Le même, avec le jeu de bonnettes permettant de descendre à 30, 20 et 10 cm avec le correcteur de parallaxe, ainsi que le bouton de rembobinage avec niveau à bulle.


Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced