BREAKING NEWS[canon] 7 et objectifs russes par Jean-Pierre Fantone | Second td 2020 par Sylvain Halgand | [foca] standard par Michel mangocan | [rolleiflex] quel modèle et ... par Jean-Michel C | [houghton] ensign commando par Jacques Bratieres | Praktiflex par Patrice R | Signaler les erreurs des page... par Sylvain Halgand | [foca] urc marine nationale par Jean-Pierre Fantone |
Beauty Lightomatic
English version English version
Photo(s) de Sylvain Halgand et texte de Sylvain Halgand. Propriété de Sylvain Halgand. Dernière modification le 2015-01-29 par Sylvain Halgand.

Fabriqué ou assemblé en Japon de (Circa) 1961 à 0.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 1658

Voir la fiche technique complète Nouvelle fenêtre

Chronologie des appareils Beauty Nouvelle fenêtre

Depuis le premier modèle en 1959, la série des LightOmatic s'est modernisée. La cellule au sélénium entoure désormais l'objectif. La vitre qui couvre le viseur, le télémètre et le collimateur a une forme échancrée, plus dynamique que la forme rectangulaire de la version antérieure. 

C'est un appareil bien fabriqué et robuste. Ainsi, la manivelle de rembobinage ayant été mal rangée, telle que sur la photo, suite à une pression, a enfoncé le capot supérieur. Mais ni la manivelle ni le capot n'ont cédé.

Il s'agit d'un semi-automatique. Il faut en réglant la vitesse et l'ouverture amener une petite aiguille en face d'un repère. C'est visible dans une petite fenêtre située sur le capot. Le fond de cette petite fenêtre laisse passer le jour et par un jeu de miroir, l'aiguille est visible dans le viseur. 

Beauty Lightomatic





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced