BREAKING NEWSIci l'idée c'est d'identifie... par Stephan VDZ | Et toute la famille... par Stephan VDZ | Une place quelque part dans l... par Stephan VDZ | Une partie de pèche ... cana... par Stephan VDZ | Un port par Stephan VDZ | Bateau ponton? par Stephan VDZ | Second td 2020 par Jacques Bratieres | Bon anniversaire bernard(mura... par Bernard Ladroue |
Gaumont Stéréo Block-Notes B
English version English version
Photo(s) de RL et texte de RL. Propriété de Renaud Laemmli. Dernière modification le 2012-02-04 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en France de (Antérieur à) 1906 à (Postérieur à) 1922.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 20328

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Gaumont 
Historique de la marque Gaumont

Moins de 14 x 6 x 6,5 cm ! Ce sont les dimensions du Stéréo Block-Notes, avec un magasin de 12 plaques, soufflet plié. Et seulement 4 cm d'épaisseur si on se contente de châssis simples, 3 cm de plus une fois déplié en ordre de marche. Quand on sait que cet appareil, très bien fabriqué, a commencé à être produit en 1904, on ne peut qu'être admiratif.

Quant au poids, il est de plus ou moins 750 g. Par comparaison un Vérascope contemporain pèse 900 g, et mesure 14,5 x 6 x 10 cm . En plus d'être compact, le Block-Notes Stéréo ne coûtait que 168 Francs en 1906 !

Alors pourquoi se priver si longtemps d'un si bel appareil ? (j'aurais dû être vendeur chez Gaumont...)

L'emploi est des plus simples :
 

  • Une fois le magasin chargé, on fait coulisser la face avant sur le côté droit, ce qui a pour effet de mettre en fonction le viseur, de dégager les objectifs et d'armer l'obturateur.
  • Le temps d'obturation se règle au moyen d'une molette, à gauche de la façade, graduée 1 (P), 2, 4, 8, 16 (G).
  • Sur le modèle B (celui-ci), un curseur au dessus de la façade permet de choisir entre deux ouvertures: f 6.3 ou f... je ne sais pas parce que sur mon exemplaire le curseur reste obstinément bloqué et masque les écritures...
  • Un autre curseur bascule entre I (Instantané) et P (Pose).
  • Il ne reste plus qu'à viser et... déclencher.


Zut ! On a oublié de déployer le soufflet ! Mais heureusement aussi de tirer le volet d'occultation du magasin... La plaque est sauvée, mais il faut faire reprendre la pose au sujet !

Les objectifs montés ici sont des Tessar Zeiss 1:6,3 F 55 Bté E. Krauss Paris, n° 99454 et 99464, mais il faut garder l'obturateur en pose pour lire les inscriptions, car celui-ci fait aussi office de volet d'occultation. Cela permet de dater l'appareil aux alentours de 1910. Le Stéréo Block-Notes était toujours vendu en 1923.

Le boîtier porte le numéro 9544, avec un magasin n° 4775, mais il n'est pas du tout certain que l'un et l'autre aient été appariés comme cela se faisait dans la maison Jules Richard.

Le magasin de 12 plaques est équipé d'un compteur de vues automatique (mazette...), avançant d'un numéro chaque fois que l'on tire la coulisse pour amener une nouvelle plaque en avant.

Curieusement, aucun écrou de pied n'est prévu en tout cas sur cet exemplaire. Peut-être pour renforcer encore l'idée d'un appareil rapide, prêt à tout photographier à la volée, sans prendre le temps de se poser ?

Gaumont Stéréo Block-Notes B



Gaumont Stéréo Block-Notes B



Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced