BREAKING NEWSSuper-lumichrome par patrick-rob | Présentation par Frédéric SEC | Vds labo argentique nb complet par Christine_B | Petit nouveau par Sylvain Halgand | Adaptation objectif [pentacon... par Stephan VDZ | Divers catalogues par Sylvain Halgand | Petit nouveau par Frédéric SEC | Un [kodak] 1a folding pocket ... par André GD |
Yamato Pax M2
English version English version
Photo(s) de JM et texte de JM. Propriété de JM. Dernière modification le 2012-02-17 par Eric Borel.

Fabriqué ou assemblé en Japon de (Circa) 1955 à (Circa) 1957.
Rareté en France : Rare (dans les vide-greniers non spécialisés)
N° inventaire : 2304

Fiche technique complète

Chronologie des appareils Yamato 

La compagnie Yamato Kōki Kōgyō, basée à Tokyo, aurait commencé à produire des appareils sous l'appelation Yamato peu après la seconde guerre mondiale.

Le Yamato Pax M2, a succédé aux Yamato Pax M / M1 (peu courant également) qui, selon des photos, disposeraient d'un télémètre non-intégré à la visée.

Ce petit appareil 24 x 36 télémétrique à optique fixe est entièrement en métal. Cette série a été qualifié de mini-Leica. 

Contrairement à ses successeurs Pax M3 et Pax M4, le Pax M2 n'arbore pas en façade de pastille rouge pouvant rappeler celle des Leica.

Si la partie frontale de l'objectif se dévisse, cela n'en fait pas un appareil à objectif interchangeable. Le fût de l'objectif inclut, dans l'ordre depuis le corps de l'appareil, les bagues suivantes : mise au point (avec un ergot genre Elmar 5cm), diaphragme, vitesses.

Le contact flash est situé à 7 heures, sur la bague de l'objectif permettant de régler l'exposition.

Le rappel du film chargé va de 10 ASA à 300 ASA (plus une position vide / empty). L'appareil s'ouvre après déblocage sous la semelle, par séparation de la base et du dos.

Yamato Pax M2





Objets de même marque en vente sur Ebay France

findItemsAdvanced